Login
Menu et informations
non identifié : CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE, XII

non identifié : CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE, XII

Titre uniforme :
CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE, XII
Source(s) du recueil :
Source musicale A

XII. LIVRE DE CHANSONS POVR DANCER ET POVR BOIRE
Paris, Pierre Ballard, 1639
1, 2 parties en vis-à-vis, 1 vol., in-8°, 150 x 100 mm, 47-[1] f.
F-Pc/ Rés 286

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables
f. A2r Avertissement [de Pierre Ballard] qui précise qu'il a insisté pour obtenir de Denis Macé une douzaine de chansons jamais diffusées, qu'il a placées en tête du livre.
f. 47v Table alphabétique des chansons à danser, puis des chansons à boire.
f. F8v Extrait du privilège général du 29 avril 1637.

Dépouillement
CHANSONS POUR DANCER
1. Philis quittez vostre rigueur, Et ne tenez plus en langueur Vostre amant [D. Macé] 1 v
2. Pourquoy brusler dedans l'ardeur D'une flame amoureuse, Et souffrir [D. Macé] 1 v
3. Bien qu'Isabelle ma voisine Me tesmoignast sa passion, Et quoy que son [D. Macé] 1 v
4. Quoy ? pensez-vous, belle Cloris, Qu'un baiser esteigne ma flame, Et que [D. Macé] 1 v
5. En fin j'ay dompté son courage, J'ay rendu son coeur amoureux, Elle est [D. Macé] 1 v
6. Que je me rids d'un amoureux Qui brusle sans le dire, Qui n'ose descouvrir [D. Macé] 1 v
7. Cloris dont les yeux sont si doux, Que chacun en ayme les coups, A captivé [D. Macé] 1 v
8. Je n'adore plus ces beautez, Qui pensent qu'à leurs cruautez L'on doive [D. Macé] 1 v
9. Aminthe de qui la beauté Ravit toutes les ames, A captivé ma liberté, Et je [D. Macé] 1 v
10. Philis a des appas : Mais puis qu'ell'est volage, Je ne m'obstine pas A [D. Macé] 1 v
11. Voulez vous donc belle inhumaine Vous mocquer toujours de mes voeux, [D. Macé] 1 v
12. Philis quoy qu'un peu brunette Engage ma liberté, Elle n'est pas moins [D. Macé] 1 v
13. J'ayme une bergere Autant que je puis, Son humeur legere Me fait souffrir 1 v
14. Margot dedans ce vilage Soupire apres son berger : Mais il a l'esprit 1 v
15. Diane me tient sous sa loy, Sa beauté triomphe de moy Par un pouvoir 1 v
16. Tous nos bergers font l'amour à Silvie, J'empescheray qu'il ne trouble ma 1 v
17. Estant avec ma Philis L'autre jour dans un boccage, En baisant son sein de 1 v
18. J'admire le dessein D'une jeune rusée, Qui se leve au matin La fraische 1 v
19. Philis vous mesprisez les feux De mon amour extresme, Chassez la rigueur 1 v
20. Dedans nostre bergerie Je voy Philis tous les jours Exercer sa raillerie 1 v
21. Ma Philis depuis un jour Dissimule son amour, Et m'en veut faire accroire 1 v
22. En vérité si Philis N'a ravy tous mes esprits : J'ay quelque chose à luy 1 v
23. Margot se plaignoit un jour, Qu'on ne faisoit pas la cour Aux champs 1 v
24. Jusque icy j'estois de glace, Mais je vous veux raconter Qu'Amour pour me 1 v
25. Margot que ton ?il me plaist, Tous autres me semblent laids Aupres de sa 1 v
26. J'ay perdu ma Silvie, J'en suis tout esgaré, Le sort m'a devoré Le plus 1 v
27. Entre tous les amoureux Ne suis-je pas bien-heureux ? Ma petite Michelon, 1 v
28. Proche d'un petit village Non guere loin de Paris, A l'ombre d'un grand 1 v
29. Silinde a beau soupirer, Je ne pense plus à elle, Mon esprit las d'endurer, 1 v
30. La sepmaine passée Un homme vint a moy, Sans me dire pourquoy Sous 1 v
31. Entre les jolis animaux Que produit la nature, Pour le soulagement des 1 v
32. En me touchant du bout du doigt Je pensay rendre l'ame, Je demanday ce 1 v
33. He ! qu'est-ce icy Lucrece Vous ne remuez pas ? Vous logez la paresse 1 v

CHANSONS POUR BOIRE
34. Grand Bacchus, le pere du monde Il te faut dresser des autelz, Comme De Rosiers 2 v
35. Dedans l'empire de Bacchus On n'y cognoit que le delice, On n'y parle De Rosiers 2 v
36. Ceux qui voudront jouïr Des plaisirs de la vie, Il faut avoir envie De se De Rosiers 2 v
37. N'est-ce pas le vin qui rejouït le coeur, Mon ame est ravie de cette De Rosiers 2 v
38. Verrez vous un pauvre hydropique Qui demande sa guerison, Si vous avez De Rosiers 2 v
39. Que faisons nous mes chers amis, Et quoy nous sommes endormis ? Le vin De Rosiers 2 v
40. N'est-il pas vray que la tristesse Est la ruïne de nos corps ? C'est par là De Rosiers 2 v
41. Maison de la Villette Tu as ravy mes yeux, Tu es la plus parfaite Qui soit De Rosiers 2 v
42. Ha ! que ce bon vin à d'appas, Tesmoignons dedans ce repas Que nostr'ame De Rosiers 2 v
43. Amy, la plaisante advanture, Je plaide contre un buveur d'eau, C'est un De Rosiers 2 v
44. Amis faut aymer la bouteille Comme un present qui vient des Cieux, Elle De Rosiers 2 v
45. Que le soucy s'en aille au diable, Maudit soit-il qui le suivra, Je tiens De Rosiers 2 v

Description
1 volume 8°, 150 x 100 mm, 47-[1] f., A-F8. Titre dans l'encadrement EODMP. Musique notée (type PMF), portées de 76 mm. Lettrines, bandeau, frises, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : DOUZIESME LIVRE.

Autres exemplaires
B-Bc/ FA.IV.279 [le dernier f. manque]
F-CNm/ Mancel 1703 (2) [manquait en 1992]
GB-Cu/ MR290.e.60.3
D-CZu/ Calvör L 639
F-LYm/ Rés FM 344862 (4)
D-Mbs/ Mus. pr. 9585
S-N/ [prov. L. De Geer]
F-Pn (impr.)/ Rés Ye 4422
F-Pn/ Rés Vm Crlt 226
US-Wc/ M 1730.A2C35

Références
Cat. 1683 ; Inv. 1750 (1 ex.) ; Cat. Lisbonne 37-858 ; Bibl. Ballard p. 1 ; DAVIDSSON Suède 117 ; RISM 16393.

Notes
L'insertion de douze chansons de Denis Macé dans cet ouvrage est rappelée dans l'avertissement au lecteur qui se trouve en tête du Recueil des chansons à danser et à boire du même auteur (1643-F).

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

B-Bc/ FA IV 279
GB-Cu/ MR 290 e 60 3
D-CZu/ Calvör L 639
F-LYm/ Rés FM 344862 [ 4]
D-Mbs/ Mus pr 9585
F-Pn/ Rés Ye 4422
F-Pc/ Rés 286
F-Pn/ Rés Vm Crlt 226
US-Wc/ M 1730 A 2 C 35
S-N
F-CNm/ Mancel 1703 [ 2]

Voir aussi

Guillo, Ballard/ 1643-F [voir notes source A]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1639
1637.04.29

Note(s) date(s)

1637.04.29 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1639 : édition source musicale A

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<