Login
Menu et informations
vide : CANTICA PRO CAPELLA REGIS

vide : CANTICA PRO CAPELLA REGIS

Titre uniforme :
CANTICA PRO CAPELLA REGIS
Autorité(s) principale(s) :
Auteur du texte : vide
Source(s) du recueil :
Source musicale A

CANTICA PRO CAPELLA REGIS. Latinè composita & Gallicis versibus reddita. Authore P. Perrin, Regi è Secretioribus Consiliis, & Conductore Legatorum apud defunct. Ducem Aurelianensem
Paris, Robert III Ballard, 1665
1 vol., in-8°, 175 x 110 mm, front. + [22]-111-[1 bl.] p.
F-Pa/ 8° T 2006

Note(s) sur la source musicale A

Frontispice gravé (non compris dans la collation)
Le roi David donnant sa lyre à Louis XIV, avec en haut la légende Non dignior alter et en bas Paroles de Motets, Pour la Chappelle du Roy. 1665. Signé en bas F[rancois] C[hauveau] in sc. (cf. WEIGERT II, 486 n° 915).

Pièces liminaires (transcrites dans AULD).
f. à2r Au Roy [Louis XIV], épître signée Perrin.
f. à4v Avant-propos, de l'auteur, non signé.

Dépouillement
Le texte latin et sa traduction en vers français sont disposés en regard. L'ouvrage ne contient que des textes (sans musique) de Pierre Perrin qui ont été mis en musique par divers musiciens de la Chapelle du Roi.

1. Ange tuteur des Lys, Protecteur de l'Estat, Roulez Angele, Regni summe Minister, Et Liliorum custos &
Cantique pour le Roy. Canticum pro Rege.
2. Arbre fecond, pacifique Olivier, Dont la tige plantée Arbor Olivæ pacifica, Quæ Gallicis insita Laurubus,
Pour la Reyne. Pro Regina.
3. Deux Annes fortunées, L'une Mere de Dieu, l'autre Anna, Christi Mater, Anna, Regis Parens, Utraque
Pour la Reyne Mere. Pro Regina Matre.
4. Chantez, battez des mains, dites au Roy de gloire Des Psallite, plaudite, Regi Regum cantica dicite. Flore
Pour le Dauphin. Pro Delphino.
5. Nous celebrons ta gloire & ton retour, O jour sacré, Te reducem salutamus, Et te læti celebramus, Lux
Pour la Circoncision. In festo Circumcisionis Domini.
6. L'astre des Roys se monstre à nous, O vous, dont les Regum sydus oritur, Reges terræ surgite. Ecce
Pour le jour des Roys. In festo Regum.
7. Voyez en quelle erreur vôtre belle âme tombe, O Maria, quid obtulisti Pullos Turturum Et
Pour le jour de la Purification de la Vierge. In festo Purificationis B. M. V.
8. Que l'on frappe des mains sur la terre & sur l'onde, Plaude cælum, plaude terra, Et omne cor gaudeat ;
Pour le jour de l'Annonciation de la Vierge. In festo Annuntiationis B. M. V.
9. La nature languit confuse & desolée, Le Soleil Natura languet & desolatur, Luna deficit, Sol
Pour le Vendredi Sainct. Pro Sancta Die Veneris.
10. Allegresse ! allegresse ! honorez du Seigneur La Alleluia, alleluia ! Christi laudate gloriam, Et cantate
Pour le jour de Pasques. In festo Paschæ.
11. Quittez, terre, quittez le deuïl & la tristesse, Et joignez Terra pone m'stitiam, Auge sacrum Cæli chorum,
Pour le jour de l'Ascension. In festo Ascensionis D.
12. L'on entend dans les airs un horrible tonnerre, Les Auditur magnus In cælo sonus, Solvitur ether,
Pour le jour de la Pentecoste. In festo Pentecostes.
13. O mystere adorable, Profond, inconcevable, Où l'unité O Mysterium venerabile, Altum profundum
Pour le jour de la Trinité. In festo Trinitatis.
14. De la maison de Dieu les voiles sont ouverts, Et les Ecce templi Vela rumpuntur : Et panduntur Arcana
Pour la Feste-Dieu. In festo Corporis Domini.
15. Enten la voix Du plus Chrestien & du plus grand des Audi Virgo, Regina cæli ! Regem terræ maximum Et
Pour le jour de l'Assomption de la Vierge. In festo Assumptionis B. M. V.
V?u pour le Roy. Votum pro Rege.
16. L'esprit d'amour a soufflé dans les plaines, Terram perflavit amoris spiritus, Surgit in campis
Pour le jour de la Nativité de la Vierge. In festo Nativitatis B. M. V.
17. On celebre des Saints le triomphe & l'honneur, Vierges Ecce triumphat in cælis Sanctorum turba fidelis.
Pour le jour de Toussaints. In festo Sanctorum.
18. Du fond des fournaises brûlantes, D'un cachot noir De profundis Terræ carceribus, Et horrendis Flammæ
Pour le jour des Morts. In commemoratione Mortuorum.
19. Silences, Zephirs ! silence, Fontaines ! Silence, Silete, venti ! silete, fontes ! Silete, campi ! silete,
Pour le jour de N'l. In festo nativitatis Domini.
20. O trouppe d'enfans bienheureux, A qui dans son matin O F?licium Chorus Infantium, Qui simul oriens,
Pour le jour des Innocens. In festo Innocentium.
21. Pourquoy lâches bourreaux, pourquoy flatter les peines Quid lenitis ? ô Tortores ! Sanctis Martyris dolores ?
Pour la feste d'un Martyr. In festo Martyris.
22. Courez, peuples, courez, écoutez & voyez Le Ciel Currite, populi, currite, currite, Suspicite & attendite
Pour une Vierge martyre. Pro Virgine Martyre.
23. O trompette du Ciel, dont l'éclatant tonnerre Remplit Tuba cæli resonans, Orbe toto personans, Sacræ
Pour un Apostre, un Evangeliste, ou un Confesseur. In festo Apostoli, Evangelistæ, aut Confessoris.
24. Philippe pour la Vierge expirant sur la Croix, Et par Philippus in cruce pendens, Et obrutus saxorum
Pour le jour de Saint Philippe. In festo Sancti Philippi.
25. O Pierre ! le coq a chanté, Déjà le jour chasse Ecce Gallus cantavit, Et tenebras fugavit, Novæ lucis
Pour le jour de Saint Pierre. In festo Sancti Petri.
26. O pretieuse Marguerite ! Perle de nom, & perle de Margarita pretiosa ! Sancta cæli filia ! O nobilis !
Pour le jour de Sainte Marguerite. In festo Stæ Margaritæ.
27. Pleurez, pleurez ô Madelaine ! Et déplorez du sort Magdalena ! lachrymare : Deplorare, deplorare Duræ
Pour le jour de Sainte Madelaine. In festo Sanctæ Magdalenæ.
28. Voicy les festes annuelles, Voicy d'Anne, voicy les Festa solemnis plena decoris, Annæ voluuntur annua
Pour le jour de Sainte Anne. In festo Sanctæ Annæ.
29. Ayeule de Jesus, & Mere de Marie, Fléchissez, je vous Mariæ Mater ! Avia Christi ! Flecte precibus quem
Autre. Aliud.
30. Battez, battez des mains d'allegresse & de joye, Voicy Fremite novo, fremite plausu, Ignatij redeunt annua
Pour le jour de S. Ignace. In festo Sancti Ignatii.
31. Battez, battez, tambour, sonnez, sonnez, trompette, Pulsate, pulsate tympana ; Sonate, sonate buccina,
Pour le jour de Saint Louys. In festo Sancti Ludovici.
32. Dans la solitude des bois, Sous une caverne profonde, Convallibus in desertis, Horrendo sub tegmine, Nudo
Pour le jour de Saint Antoine. In festo Sancti Antonii.
33. France, donnez des fleurs, & sur tous les chemins Flores, flores, ô Gallia ! Plenis manibus sparge lilia.
Pour le jour de Sainte Therese. In festo Sanctæ Theresiæ.
34. O Dieu d'amour & de clemence, Qui souffrez pour mon O dilectissime, Qui pro me pateris ! O clementissime
Pour le jour de Saint François. In festo Sancti Francisci.
35. Aux armes, ô trouppe fidele ! Un soldat furieux, Un Arma, fideles ! Bella parat cælis Armatus miles,
Pour le jour de S. Guillaume. In festo Sancti Guillelmi.
36. O saint echo du Verbe, ô voix dans les deserts ! Echo sacra Verbi nascentis, Cognita sylvis, cognita
Pour la feste de S. Jean Baptiste. In festo Sancti Ioannis Baptistæ.
37. Disciple de Jesus entre tous estimé, Fidele compagnon O Joannes ! ô fidelis, O prædilecte Christi discipule,
Pour le jour de S. Jean l'Evangeliste. In festo S. Ioannis Evangelistæ.
38. O saint Joseph ! chaste Epoux de Marie ! Dont le O sancte Ioseph, ô sponse Virginis ! Iesu præceptor
Pour le jour de Saint Joseph. In festo Sancti Ioseph.
39. Fuyez, tremblez, pauvres humains, Courez, courez, Fugite, fugite, & contremiscite. Currite, currite,
Pour S. Dominique. Dialogue. Le grand & le petit choeur. In festo Sancti Dominici. Dialogus. Major & minor chorus.
40. On pille Cracovie, & ses grands bastimens Tombent de Cracovia diripitur, Arma sonant, Flammæ tonant,
Pour Saint Hyacinthe de l'Ordre des Predicateurs. In festo Sancti Hyacinthi Ordinis Prædicatorum.
41. Un empereur est couronné, non plus d'un fer pesant Coronatur Imperator, Sed non corona ferrea : Et
Pour le jour de Saint Henry. In festo Sancti Henrici.
42. Que la terre & le Ciel honorent ce beau jour Où l'on Gaudia cælo, gaudia terris : Ecce triumphat Doctor
Pour le jour de Saint François de Sales. In festo Sancti Francisci de Sales. Decantatur coram
Regina Angliæ Duce & Ducissa Aurelianensi.
43. Prés du bord de la Seine une sainte Bergere, Qui Agnos pascebat, In ripa Sequanæ, sancta puella ; Et
Pour le jour de sainte Geneviefve. In festo sanctæ Genovefæ.
44. Quelle maison s'éleve à Dieu, Au milieu des Alpes Quæ nova mediis surgit in Alpibus Domus altissimo,
Pour le jour de S. Bruno. In festo sancti Brunonis.
45. Quel cantique melodieux, Remply de sons harmonieux O quam suavia, Quam plena blandulis Cantica modulis
Pour le jour de Sainte Cecile. In festo Sanctæ Ceciliæ.
46. Le voila ce guerrier, dont le bras foudroyant Separa Ecce qui terram gladio dividens, Ab Oriente separat
Pour le jour de S. Charlemagne. In festo Sto Carolimagni.
47. Comme languit la rose en mourant sur l'épine, Ainsi Ut rosa moriens, languet in spina, Sic in suppliciis,
Pour le jour de Sainte Catherine. In festo Sanctæ Catharinæ.
48. O Vierge également Toujours immaculée, Dans la O Virgo semper immaculata, Et in ortu, Et in partu,
Pour la Conception de la Vierge. In festo Conceptionis B. M. V.
49. O pleurs, fideles pleurs D'une ame penitente, Et de ses O lachrymæ, fideles lachrymæ Dolentis animæ !
Cantique de la Penitence. Canticum P?nitentiæ.
50. Vien, vien, ô mort aymable, O mort pleine d'appas. Veni, veni, mors iucunda, Mors amabilis. Fuge, fuge,
Cantique de la mort. Dialogue. Le grand & le petit choeur. Canticum mortis. Dialogus. Major & minor chorus.
51. Mon ame de plaisir en extase est ravie, Quand je pense Exultat animus præ lætitia, Dum respicit æternitatem
Cantique de la gloire éternelle. Canticum æternæ gloriæ.

CANTIQUES POUR L'ELEVATION CANTICÆ IN ELEVATIONE HOSTIÆ
1. Je te saluë, ô corps, ô sang de mon Sauveur ! D'un Ave, cæli munus supernum ! Ave, corpus, ave, sanguis
2. O lumiere celeste ! Inconnuë autrefois, maintenant O lux mundi, quondam celata, Nunc revelata !
3. O sacrement de grace, à la terre donné Par amour O gratiæ Sacramentum, Gratiose nobis datum ! Qui
4. Saint Aigneau, victime innocente ! Ne fay plus Agnus Innocens, Opima victima : Ad te languescens
5. Sous l'ombre des profondes nuits, Nous languissons Sub umbra noctis profundæ, Languemus in silentio.
6. Qui t'aflige, mon ame, & d'où vient ta langueur ? Quare tristis es, anima mea ? - O me miseram ? tot
Dialogue. Le Pecheur, l'Ame. Dialogus. Peccator, Anima.
7. Du haut du Ciel descendez en ce lieu, O jamais O mater Christi ! ô Virgo fidelis ! O sanctissima !
A la Vierge. Virgini.
8. Prenez pitié, peuple fidele, D'une ame tout ensemble O fideles ! miseremini, Sedate precibus Furorem
Pour les Morts. Pro defunctis.
9. A tes pieds nous nous abaissons, Majesté sainte Ante faciem tuam procumbimus, Tremenda Maiestas !
10. L'homme en mangeant le fruict que Dieu luy deffendit Comedit hom cibum læthaleam Et mortuus est in
11. Où estes-vous; mon Dieu, mon Createur, Mon repos Ubi es ? Deus meus ! ubi es ? Quo me feram ? Quo te
12. Déja l'aube du jour est preste à se former Au sommet Ecce sol illuminat, Ardua convallium : Ecce rosa

Description
1 volume 8°, 175 x 110 mm, front. + [22]-111-[1 bl.] p., à4è4ì3A-O4, erreurs de pagination et de signature. Lettrines, bandeau, fleurons, frises, réclames en fin de cahier.

Autres exemplaires
F-AM/ BL A 1421
NL-Au/ 1069 G 18
F-Pn (impr.)/ 8° Z Le Senne 7781 [sans le frontispice]
F-Pn (impr.)/ B 3821 [-> microfiche B 3821]
F-Pn (impr.)/ Yc 8448
F-Pn (impr.)/ Rés pYc 1224 (5) [sans frontispice mais avec un portrait au début, probablement de P. Perrin, signé J. Frosne sculpsit, inconnu de WEIGERT]
F-Pm/ 41561 (1)
F-Psg/ BB 8° 480 inv. 675
F-Ps/ TL p.21 12°
F-R/ O 1507

Références
Cat. Colbert I, 63 ; CIORANESCU 54470 ; BENOIT Versailles p. 59 (titre reproduit).

Notes sur l'oeuvre
Sur les concordances entre les Cantica pro capella regis et les autres sources de la poésie néo-latine de Pierre Perrin et sur les musiciens qui l'ont utilisée, voir AULD, SAWKINS Chronology et DURON Paroles.

Notes sur l'édition
L'avant-propos est transcrit dans DURON Paroles p. 160-162. Trente-neuf des motets et onze des élévations présents dans cette édition figurent déjà dans un manuscrit intitulé Cantiques ou paroles de motets pour la Chapelle du Roy, pour les principales festes de l'année, avec des élévations pour la messe, composées en latin sur les préceptes de la musique et rendues en vers françois par M. Perrin, datant de 1661 ou 1662 (F-Pn/ Ms. fr. 25460, introduction publiée dans DURON Paroles p. 159-160).

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-AM/ BL A 1421
NL-Au/ 1069 G 18
F-Pa/ 8° T 2006
F-Pn/ 8° Z Le Senne 7781
F-Pn/ B 3821
F-Pn/ Yc 8448
F-Pn/ Rés pYc 1224 [ 5]
F-Pm/ 41561 [ 1]
F-Psg/ BB 8° 480 inv 675
F-R/ O 1507
F-Pn/ Ms fr 25460
F-Ps/ TL p 21 in 12°

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1665

Note(s) date(s)

1665 : édition source musicale A

Nom(s) cité(s)

CHAUVEAU, François

Dédicataire(s)

LOUIS XIV [1638-1715], roi de France

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Robert [1610 ca-1673]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<