Login
Menu et informations
ALBOUY, Jean (ca 1708-1788)
État civil
NOM : ALBOUY     Prénom(s) : Jean     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : ALBOUI
Date(s) : 1708 ca  / 1788-5-5 
Notes biographiques

La carrière de Jean ALBOUY se déroule à Toulouse, où il exerce ses talents de chanteur haute-contre, d'abord dans la cathédrale Saint-Étienne, puis à Saint-Sernin. Il quitte régulièrement le chapitre qui l'emploie pour chanter à Albi, à Rodez, ou encore à Montpellier à la Musique des États du Languedoc.

• vers 1708, Toulouse : Jean ALBOUY, fils d'Antoine marchand de la Dalbade et de Guillaume [sic] Robert naît à Toulouse.

• 13 octobre 1722, Toulouse : Jean ALBOUY, enfant de chœur de la cathédrale Saint-Étienne ayant perdu la voix, doit être renvoyé de la maîtrise où, de plus, il "se comporte d'ailheurs très mal". Il est congédié avec une gratification de 75 livres.

• avant août 1730, Toulouse : Jean ALBOUY chante la partie haute-contre dans la Chapelle de musique de la cathédrale Saint-Étienne.
• 26 octobre 1730, Toulouse : Jean ALBOUY épouse Marianne Fontan (1716-1752) fille de Pierre Fontan, employé dans les affaires du Roi, en présence de Charles LEVENS, maître de musique de la cathédrale Saint-Étienne et de Nicolas MAHÉ, sous-maître. La famille s'élargit avec la naissance d'Antoine (1731-?) de Guillemette (28 décembre 1732-?) de Raymond Nicolas, (15 avril 1736-?) de Jean (1737 † 1741) de Guillemette Étienne (1741-?) de Catherine (1746-?).
• 21 août 1733, Toulouse : Jean ALBOUY est toujours haute-contre de la Chapelle de musique de la cathédrale ; il se querelle avec le sous-maître Nicolas MAHÉ.

• vers 1735, Toulouse : Jean ALBOUY quitte la chapelle de Saint-Étienne pour celle de Saint-Sernin. Il est également ordinaire de la Musique des États du Languedoc, et se déplace régulièrement pour les célébrations de Saint-Cécile à Albi.
• décembre 1739, Toulouse : Jean ALBOUY part chanter aux États du Languedoc avec Bernard Aymable DUPUY.
• vers 1745, Toulouse : JeanALBOUY devient franc-maçon à la loge Saint-Joseph aux coté de : Dominique CABROLY violoncelliste, Jean Charles DESFORATS organiste et des maîtres de musique Bernard Aymable DUPUY et Nicolas Vincent LEVENS.
• 3 janvier 1748, Toulouse : Jean ALBOUY est le parrain de Jeanne Marie Thérèse Catherine Dupuy, fille de Bernard Aymable DUPUY, maître de musique de Saint-Sernin ; Son épouse Marianne signe également l'acte de baptême.
• 24 février 1753, Toulouse : Jean ALBOUY signe un contrat à vie avec le chapitre de St Sernin.
• 29 décembre 1753, Toulouse : Jean ALBOUY demande à s’absenter pour être remis dans sa place de haute-contre des Etats du Languedoc, ce que le chapitre accepte pour 1 mois.
• 1780, Toulouse : D'après l'Almanach de Toulouse Jean ALBOUY, haute-contre de la chapelle de Saint-Sernin réside rue Royale.
• 17 novembre 1781, Toulouse : Jean ALBOUY est pointé comme prêtre de chœur à Saint-Sernin.
• 28 octobre 1784, Toulouse : Jean ALBOUY cesse de percevoir la gratification de 3 livres par semaines que le chapitre de Saint-Sernin lui attribuait.
• 16 avril 1785, Toulouse : Jean ALBOUY est dans la misère "n’ayant point de quoi faire un habit quoiqu’il en ait le plus grand besoin et manquant d’ailleurs de linge et de bas" et prie le chapitre de vouloir bien venir à son secours. Le chapitre accepte de lui fournir un habit décent quelques chemises et bas.
• 21 juillet 1786, Toulouse : Jean ALBOUY est malade et le chapitre accepte de le secourir.
• 7 janvier 1788, Toulouse : Le chapitre de Saint-Sernin délibére d’accorder 12 livres à Jean ALBOUY "pour secours pour cause d’infirmités".

• 5 mai 1788, Toulouse : Jean ALBOUY qualifié de musicien de Saint-Sernin décède à l'âge de 80 ans. Il laisse une épouse sans ressource que le chapitre de Saint-Sernin accepte de secourir en lui accordant la somme 48 livres.

Mise à jour : 11 février 2016

Sources
B. Michel, Le noël à grand chœur…, 2012 ; F- 3 G 254 ; F-Ad31/ 101 H 221 ; F-Ad31/ 101 H 222 ; F-Ad31/ 101 H 223 ; F-Ad31/ 101 H 224 ; F-Ad31/ 101 H 234 ; F-Ad31/ 101H 222 ; MACHARD, Roberte, Les musiciens de la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse…  ; R. Machard, Musiciens de la cathédrale St-Étienne… ; R.Machard, Les musiciens de la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse..., 1973 ; [F-Ad31/ 2 E IM 8394 ; [F-Ad31/ 2 E IM 8452

<<<< retour <<<<