Login
Menu et informations
ALLARD, Charles Henri Joseph (ca 1770-1828)

ALLARD, Charles Henri Joseph (ca 1770-1828)

État civil
NOM : ALLARD     Prénom(s) : Charles Henri Joseph     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : ALLART
Date(s) : 1770 ca  / 1828-11-5 
Notes biographiques

Originaire de Tournai où il est d'abord formé à la psallette de la cathédrale, Charles Henri Joseph ALLARD est ensuite reçu à celle de la collégiale Saint-Pierre de Lille peu avant la Révolution. Cette dernière le garde à son service comme musicien mais très rapidement l'établissement est obligé de fermer ses portes. Il regagne sa ville natale où il se marie et fonde une famille avant de revenir à Lille à une date inconnue. On le dit maître de musique à son décès sous le règne de Charles X.

• [1770], Tournai, dans le Hainaut [Belgique] : Charles Henri Joseph ALLARD vient au monde, il est le fils de Charles Henri et Marie Françoise Motte. Dans son acte de mariage, on le dit natif de la paroisse Notre-Dame mais les actes de baptême de cette paroisse n'existent plus [ou n'ont pas été numérisés] pour la période 1768-1775...
 
• [1777], Tournai : Il débute comme enfant de chœur à la cathédrale Notre-Dame.
 
• [1782], Lille, en Flandre [Nord] : Il est reçu enfant de chœur à la collégiale Saint-Pierre.

• 9 février 1789, " Messieurs ont accordé dix écus de gratification payables par la fabrique à Charles Henri Joseph Allard, enfant de chœur de leur Eglise pour les musiques de sa composition".
• 24 août 1789, Lille : "Messieurs ont reçu vicaire [musicien] de leur Eglise le nommé Charles Henri Joseph Allard, ci-devant enfant de chœur, aux gages de vingt patars par jour à commencer du jour qu'il assistera aux offices et lui ont accordé comme enfant de chœur sortant la somme de 50 florins sur la fondation des Mrs Baillet et Daugy".

• 6 novembre 1790, Lille : Il est toujours en poste à la comme musicien et perçoit annuellement 460 livres, outre les 50 livres reçues pour les obits chaque année.

• 18 novembre 1794, Tournai : Il se marie à Anne Philippine Joseph Marlier, âgée de 34 ans. Aucune profession n'est précisée.

• Entre 1796 et 1801 naissent cinq enfants, tous rue Saint-Martin où demeure le couple en compagnie de leurs parents qui signent lors des déclarations de naissance. Le 1796, l eur fille Henriette Joseph est baptisée mais on ne mentionne pas la profession du père. A a naissance suivante le 5 avril 1797, celle de Auguste Françoise, Charles Henri joseph ALLARD est présenté comme greffier du canton de Froidmont. Pour les autres naissances, on écrit seulement qu"il est greffier sans préciser son administration, des secrétaires et un chef de bureau signent au bas des actes parfois. Viennent ensuite au monde Chantal, le 11 avril 1798; Amélie Aimée, le 11 mai 1800 et Henriette Élise, le 27 mai 1801.

• 17 mai 1821, Tournai : Leur fils Auguste François, "musicien à la 4e division d'infanterie" [dans quelle armée, la hollandaise?], épouse Marie Thérèse Joseph Desplanques. A cette date, Charles Henri réside à Lille et il est présenté comme artiste musicien. Parmi les témoins, on relève les signatures de Antoine FESTL, 42 ans, chef de musique de la 4e division d'infanterie et François SENEZ, 33 ans, artiste musicien.

• 18 avril 1825, Lille : Leur fille Henriette Élise épouse François Parfait LEFEBVRE, chantre à la paroisse Saint-Maurice. D'après cet acte, Charles Henri Joseph ALLARD exerce la profession de marchand et demeure avec sa famille rue de la Grande Chaussée depuis plusieurs années.

• 5 novembre 1828, Lille : Charles Henri ALLARD, maître de musique, meurt à cinq heures du matin dans sa maison du 6, rue Grande-Chaussée. Exerçait-il une double activité? Était-il marchand de musique?

Mise à jour : 6 octobre 2018.

Sources
F-AE Belgique/ BMS Tournai ; F-AE Belgique/ état-civil Tournai ; F-Ad59/ 16G 497 ; F-Ad59/ 5MI044R0210 ; F-Ad59/ 5MI044R283 ; F-Ad59/ L 5126 ; F-Ad59/ L 5142 ; F-Ad59/ L 8973

<<<< retour <<<<