Login
Menu et informations
CHAUFFOUR, Antoine, jeune (1762-)
État civil
NOM : CHAUFFOUR     Prénom(s) : Antoine     Sexe : M
Complément de nom : jeune
Date(s) : 1762-3-6  / 
Notes biographiques

Natif de Maringues [Puy-de-Dôme], Antoine CHAUFFOUR jeune va, comme son frère aîné qui porte le même prénom que lui, se rendre très jeune à Clermont-Ferrand afin d'exercer ses talents de musicien. Après être passé par plusieurs églises de la ville, il est au service de l'abbaye mauriste Saint-Alyre depuis 2 ans en qualité de serpent au moment de la suppression des communautés.

• 6 mars 1762, Maringues [Puy-de-Dôme] : Antoine CHAUFFOUR vient au monde et il est baptisé le lendemain. Il est le fils de Pierre Bertrand tailleurs d'habits, et de Jeanne Mathieu. Son parrain n'est autre que son frère aîné Antoine CHAUFFOUR ce qui explique pourquoi ils portent le même prénom. Ils seront dissociés dans les différents actes par les qualificatifs de "jeune" et "aîné" accolés à leurs noms.

• ?-? : Comme pour son frère, on ne sait rien de sa formation qui n'est évoquée dans aucun document. On sait tout de même qu'il est entré très jeune au service de l'abbaye Saint-André comme expliqué ci-dessous.

• [1774-1784], Clermont-Ferrand : Il est sacristain et serpent au service de l'Abbaye prémontrée de Saint-André. D'après un certificat établie en 1799 il est resté 10 ans au service de cet établissement et percevait 400 livres de gages annuels. Il est étonnant de constater qu'il est entré à l'âge de 12 ans dans cette abbaye tout comme le a maître de musique Antoine SUCHEYRAS, son cousin, avant lui (1766-1774).

• [1784-1787], Clermont-Ferrand : Il est serpent au service de la collégiale Saint-Pierre à 400 livres de gages annuellement. Il travaille à ce moment-là avec son frère Antoine qui est le sous-chantre du chapitre.

1er janvier 1788-1790, Clermont-Ferrand : Il est serpent au service de l'abbaye Saint-Alyre où il a donc sans doute croisé l'organiste Antoine PRIMET. Il semblerait qu'il s'agisse d'un poste à temps complet et pas un complément de service puisque le certificat précise qu'il est arrivé à Saint-Alyre "sortant de Saint-Pierre". Les seuls documents dont nous disposons à son sujet sont des attestations de travail figurant avec les dossiers des musiciens de la collégiale Saint-Pierre. 

• 1789-1790, [Clermont-Ferrand]: Son fils Jean naît de son union avec Anne-Marie Rochette.

• 26 juillet 1798, Chamalières [Puy-de-Dôme] : Résidant dans cette commune, il reçoit un certificat de non émigration. Ce document livre une description physique du musicien : "Le sieur Chauffour jeune est âgé de 36 ans, taille de quatre pieds quatre pouces, cheveux chatains, sourcils gris, yeux gris, nez pointu, menton rond, bouche moyene, front ordinaire, visage moyen et pâle."

• 23 octobre 1829, Clermont-Ferrand : Il décède âgé de 67 ans. Il est dit tailleur d'habits et ancien pensionnaire ecclésiastique sous le numéro 42 436. On apprend également qu'il était marié avec Anne-Marie Rochette.

                                                                                                                                                                                                                                                                  Mise à jour : 5 juin 2020

Sources
F-Ad63/ 3 E 500 1324 ; F-Ad63/ 6 E 209 9 ; F-Ad63/ Décès Clermont-Ferrand ; F-Ad63/ L 2609

<<<< retour <<<<