Login
Menu et informations
COSTES, Jean (1744-1797 ap. fl.)
État civil
NOM : COSTES     Prénom(s) : Jean     Sexe : M
Date(s) : 1744-10-12   / 1797 ap.
Notes biographiques

Jean COSTES est prêtre et chorier de la cathédrale de Saint-Flour dans les années 1770-1790.

• 12 octobre 1744, Saint-Flour : Jean COSTES naît du mariage de Barthélémy Costes marchand, féodiste et de Catherine Portal qui s’étaient mariés à Saint-Flour le 16 janvier 1743 et ont une douzaine d’enfants nés entre 1743 et 1755. Son oncle Guillaume COSTES, témoin du baptême, est prêtre et chorier de la collégiale Notre-Dame de Saint-Flour dans les années 1720-1740.

• Quand ?,  ? : On ignore où et quand il a reçu sa formation musicale.

• 25 septembre 1761, Saint-Flour : Jean COSTES, clerc tonsuré, est le parrain de sa cousine Jeanne Portal, fille de Guillaume Portal, marchand et receveur des contributions et de Isabeau Tassy.

• Jean COSTES est prêtre et chorier de la cathédrale de Saint-Flour dans les années 1770-1780. Il signe comme témoin dans plusieurs acte paroissiaux de Saint-Flour, parfois en compagnie d'autres choriers de la cathédrale (Jean-Baptiste MALET, Pierre DESESPESSE), ou du personnel du chapitre (Jean-Baptiste PIGNOL). On peut faire l'hypothèse qu'il a exercé comme chorier jusqu'en 1790.

• M. COSTES fait constater en l'an V qu'il est resté "caché pour la sûreté de sa personne" dans sa maison de la rue du Muret à Saint-Flour, depuis le 9 mai 1792 jusqu'au 14 germinal an V [3 avril 1797] (AD15, L30). Ceci contredit la thèse de l'abbé Manseau qui porte Jean COSTES, prébendé de Saint-Flour, dans ses listes de prêtres déportés vers la Guyane française, sur le vaisseau le Républicain, avec 22 autres ecclésiastiques du Cantal, le 2 frimaire an II [25 novembre 1794].

Mise à jour : 4 novembre 2019

Sources
F-Ad15/ 5 Mi 341-342 ; F-Ad15/ BMS Saint-Flour

<<<< retour <<<<