Login
Menu et informations
DESPEAUX, Étienne Zacharie (ca 1761-1822)

DESPEAUX, Étienne Zacharie (ca 1761-1822)

État civil
NOM : DESPEAUX     Prénom(s) : Étienne Zacharie     Sexe : M
Date(s) : 1761 ca  / 1822-8-8 
Notes biographiques

Étienne Zacharie DESPEAUX pourrait avoir été enfant de chœur à Senlis avant d'intégrer la maîtrise de la cathédrale de Notre-Dame de Paris. On le retrouve bien des années plus tard maître de musique de la collégiale Saint-Julien de Brioude. Au début du dix-neuvième siècle, il fait son retour dans la capitale, où il occupe un poste dans l'administration. Il a par ailleurs intégré une loge maçonnique.

• [vers 1761] : Étienne Zacharie DESPEAUX naît.

• Février 1774, Senlis [Oise] : Étienne Zacharie pourrait être le prénom du dénommé DÉPOT, enfant de chœur à la cathédrale de Senlis, qui reçoit 10 livres "pour avoir fait executer une messe de sa composition". Ce même se présente à la tonsure en décembre 1776. Il reçoit en mars 1777 une gratification de 100 livres, sans doute pour sa sortie de la maîtrise. Il a ensuite très bien pu venir se perfectionner à la maîtrise de la cathédrale parisienne.

• 9 avril 1779, Paris : Étienne Zacharie DESPEAUX est spé des enfants de chœur de la cathédrale Notre-Dame. Le chapitre l'autorise à faire chanter en musique la messe et psaume Laetus sumaux vêpres de la nativité de la Vierge. 
• 31 janvier 1780, Paris : Étienne Zacharie DESPEAUX, spé des enfants de chœur de la cathédrale, demande à ne plus se faire raser la tête dans la perspective de sa sortie prochaine de la psallette (il doit avoir entre 17 et 20 ans).
• 6 septembre 1780, Paris : Il présente une supplique au chapitre pour avoir l'autorisation de faire jouer en musique le Magnificat qu'il a composé selon l'usage dans la perspective de sa sortie imminente, lors des vêpres chantées le jour même, fête de la Nativité de la Vierge. La compagnie lui fait verser 300 livres. 

• 1781, Paris : Un musicien dénommé DESPEAUX au prénom inconnu, succède à AUBERT dans ses fonctions de maître de musique de l'église paroissiale Saint-Louis-en-l'Île. Il s'agit très probablement de notre homme.

• 1790, Brioude [Haute-Loire] : Étienne Zacharie DESPEAUX est maître de musique au chapitre de la collégiale Saint-Julien. On ne connait pas l'état de ses revenus en 1790. Il est âgé de moins de 50 ans et déclare moins de 20 années de service dans ce chapitre. La date de son arrivée à Brioude n'est pas indiquée.
• [1790-1791], Brioude : Le District propose d'accorder à Étienne Zacharie DESPEAUX un traitement provisoire de 400 livres par an.
• 16 décembre 1791, Brioude : Étienne Zacharie DESPEAUX, âgé de moins de 50 ans et ayant effectué moins de 20 ans de service, ne peut prétendre à une autre gratification que celle de 200 livres, qu'il a déjà reçue.

• 1797, Paris : Son affiliation à la loge Le Centre des Amis est proposée. Il est alors qualifié d'ancien inspecteur des fourrages.

• 1811-1812, Paris : L'Almanach de l'Escaut et l'Almanach impérial signalent DESPEAUX comme appartenant au département de l'administration de la Guerre (rue de Varennes), première section, avec le titre de chef du bureau du casernement.

• 8 août 1822, Paris : Étienne Zacharie DESPEAUX, célibataire, devenu employé, meurt à l'âge de 61 ans, cul-de-sac de la Brasserie, n° 4 [d'après le site généalogie.com ; C. Maillard, 24.03.2015].

Mise à jour le 5 octobre 2017

Sources
An/ LL 232/36  ; F-Ad43/ 2 L 116 ; F-Ad43/ 2 L 118 ; F-Ad43/ 2 L 207 ; F-Ad43/ G 1074 ; F-An/ H5/4518/4-6* ; F-An/ LL232/37/1 ; Tables de successions

<<<< retour <<<<