Login
Menu et informations
DESSAT, Gaspard (1776-1847)
État civil
NOM : DESSAT     Prénom(s) : Gaspard     Sexe : M
Date(s) : 1776-6-7  / 1847-5-16
Notes biographiques

Gaspard DESSAT est né paroisse Saint-Pierre à Clermont-Ferrand. C'est peut-être son parrainage noble par Gaspard de Veny de Villemont qui lui permettra d'intégrer, en qualité d'enfant de chœur, la plus important maîtrise du diocèse où il passera au moins 6 ans.

• 7 juin 1776, Clermont-Ferrand : Gaspard Melchior Balthazar DESSAT naît paroisse Saint-Genès. Il est fils de Jacques, traiteur, et de Françoise Roux. Il est important de noter que son parrain est un noble, Gaspard Melchior Balthazar de Veny de Villemont, et sa marraine Marguerite Buphin, veuve du Marquis de Veny de Villemont. Ce parrainage explique peut-être son entrée à la maîtrise de la cathédrale et non celle de Saint-Genès.

[1783-1790], Clermont-Ferrand : Il est enfant de chœur au service de la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption. Dans un mémoire au sujet des enfants de choeur de la cathédrale, le maître de musique Louis Marcel BAYART précise qu'il est le "3e enfant de choeur âgé de 15 ans natif de Clermont" n'ayant que son père très infirme et à la maistrise depuis 7 ans et demi. A la maîtrise de la cathédrale il fréquente notamment Jacques-Philippe BOUTAL, Henry CHASSAGNAT, André NONY, François TOURETTE, François MONNET, Guillaume DUBOIS, Augustin DERRIEGE, Pierre VICHY et Antoine HUOTE. Il faut aussi préciser que son frère Jean-Baptiste DESSAT est également présent à la maîtrise.

26 octobre 1791, Clermont-Ferrand : Son père Jacques Dessat est signataire d'une supplique adressée par les parents des enfants de choeur de la cathédrale au directoire du district de Clermont-Fd. Ces derniers demandent à pouvoir récupérer les lits de la maîtrise en affirmant que le maître a lui-même emporter du mobilier et notamment son lit. Le directoire répond que cette affirmation est fausse et que par conséquent il n'y a aucune raison que les lits de la maîtrise soient récupérés.

• 5 février 1793, Clermont-Ferrand : Il signe une supplique collective avec les autres enfants de la cathédrale afin de réclamer le paiement d'une gratification proportionnelle à ce que le chapitre accordait aux enfants ayant terminé leur service.

• [septembre 1793], Clermont-Ferrand : Un état des enfants de choeur employés dans les églises du district de Clermont-Ferrand précise qu'une gratification de 200 livres a été accordé aux enfants de choeur de la cathédrale, conformément à la loi du 1er juillet 1793.

• 12 février 1806, Clermont-Ferrand : Il épouse Marguerite L'Héritier et exerce le métier de marchand.

• 16 mai 1847, Clermont-Ferrand : Il décède âgé de 71 ans. Il est dit ancien limonadier.

Mise à jour : 6 juin 2020

Sources
F-Ad63/ 6 E 113 122 ; F-Ad63/ 6 E 113 242 ; F-Ad63/ 6 E 113/9 ; F-Ad63/ L 2607 ; F-Ad63/ L 2608

<<<< retour <<<<