Login
Menu et informations
LEDUC, à Nantes (1777 av.-1785 ap.)
État civil
NOM : LEDUC     Sexe : M
Complément de nom : à Nantes
Autre(s) forme(s) du nom : LE DUC
Date(s) : 1777-1 av.  / 1785-12 ap.
Notes biographiques

Les comptes du couvent des minimes de Nantes ont permis de mettre en lumière l'emploi d'un personnel musical durant la seconde moitié du XVIIIe siècle. Un chantre semble avoir été rémunéré jusqu'en 1785 ainsi qu'épisodiquement un serpent. Le sieur LEDUC a un temps occupé la fonction de chantre en ce couvent.

• Entre janvier 1777 et décembre 1785, Nantes [Loire-Atlantique] : Un certain LEDUC perçoit 60 livres par an pour ses gages de chantre au sein du couvent des Minimes. Il occupe peut-être cette place dès janvier 1774 mais le livre de comptes n'indique, pour la période 1774-1776, que la simple mention "au chantre" ou "notre chantre". Après décembre 1785, le livre de comptes ne mentionne plus de versements de gages à un chantre. Il est simplement fait mention le 26 mai 1786 de 6 livres "pour le motet qui a été chanté au service de Mr Maunier, et pour les sonneurs".

• 1787, Nantes : Le nom de LE DUC apparaît dans la liste des 17 musiciens du spectacle de Nantes. Il est dit résidant rue des Halles. Est-ce celui qui était chantre auparavant au couvent des minimes de Nantes, ou un homonyme ?

Mise à jour : 25 octobre 2021

Sources
F-Ad44/ H 330 ; F-Am Nantes/ GG 677

<<<< retour <<<<