Login
Menu et informations
THOMAS, Antoine, à Josselin [Morbihan] (1755-1791)

THOMAS, Antoine, à Josselin [Morbihan] (1755-1791)

État civil
NOM : THOMAS     Prénom(s) : Antoine     Sexe : M
Complément de nom : à Josselin [Morbihan]
Date(s) : 1755-2-21   / 1791-3-15 
Notes biographiques

Après un début de carrière à Landivisiau [Finistère], Antoine THOMAS est le dernier organiste de la paroisse Notre-Dame du Roncier de Josselin [Morbihan] avant la Révolution. Sa trajectoire témoigne de la mobilité des organiste de la fin de l'Ancien Régime.

21 février 1755, Morlaix [Finistère] : Antoine THOMAS voit le jour du mariage d'entre Guillaume Thomas, ouvrier au tabac de Morlaix, et Françoise Morin. La famille réside rue Bourret sur le territoire de la paroisse Saint-Martin. L'enfant est baptisé le lendemain en l'église Saint-Martin.

• 29 août 1773, Landivisiau [Finistère] : À la suite du décès du sieur RONDEVILLE, Antoine THOMAS est reçu comme organiste de l'église Saint-Thuriau. La délibération précise que ses gages seront de 180 livres par an, payables par quartier et d'avance et que le contrat vaut pour deux ans. Si le contrat est rompu avant terme, l'organiste devra dédommager l'église à hauteur de six mois de gages, soit 90 livres.

• 29 mai 1775, Morlaix [Finistère] : Domicilié à Landivisiau [Finistère], Antoine THOMAS épouse Ursule André en l'église Saint-Melaine. Le couple aura au moins cinq enfants (trois garçons et deux filles) entre 1778 et 1791. Le premier, Bernard, naît le 23 janvier 1778 rue des Vignes et est baptisé le lendemain en l'église Saint-Melaine. Les autres naissent à Josselin [Morbihan] où le dernier-né, Joseph Louis Marie, a pour parrain le 28 mai 1791 un "notaire et avoué" de la ville.

• 25 juin 1775, Landivisiau : À l'issue du contrat de deux ans qui liait Antoine THOMAS en tant qu'organiste avec la fabrique de l'église Saint-Thuriau, cette dernière lui accorde, à compter du 29 août 1775, une augmentation de 30 livres par an faisant passer ses gages annuels à 210 livres à condition qu'il accepte une reconduction de son contrat pour trois ans. Si ce contrat de trois ans est rompu, l'organiste perdra six mois de ses appointements.

• 23 janvier 1778, Morlaix : Bernard fils d’Antoine THOMAS et d’Ursule Françoise André nait rue des Vignes. L'enfant est baptisé le lendemain en l'église Saint-Melaine. Il a pour parrain son aïeul maternel - Bernard André - et pour marraine, Françoise Morain son aïeule paternelle. Seul le père présent sait signer. La famille demeurant à Morlaix, il est possible que Antoine THOMAS est déjà quitté, à cette date, ses fonctions d'organiste à Landivisiau.

• 29 septembre 1778, Landivisiau : A la suite d'un concours, Antoine THOMAS est remplacé par François Théophile VÉRAX à la tribune de l'église Saint-Thuriau.

• 3 décembre 1779, Josselin [Morbihan] : D'après l'acte du baptême de sa fille Marie-Charlotte en l'église Notre-Dame du Roncier, Antoine THOMAS est "organiste de cette paroisse".

• du 1er mai 1787 au 6 mai 1788, Josselin : Organiste de la paroisse Notre-Dame du Roncier, Antoine THOMAS touche 210 livres de gages conformément à des quittances des 1er août et 13 octobre 1787, des 29 janvier et 6 mai 1788.

1790, Josselin : Antoine THOMAS est organiste de l'église paroissiale Notre-Dame du Roncier.

• 15 mars 1791, Josselin : Il décède et est enterré le lendemain dans le cimetière de la paroisse de Notre-Dame-du-Roncier. L'acte précise qu'il était toujours organiste de l'église de cette paroisse.

Mise à jour : 7 août 2018

Sources
F-Ad29/ 106 G 36 ; F-Ad29/ BMS St-Martin de Morlaix ; F-Ad29/ BMS St-Melaine de Morlaix ; F-Ad29/ NMD Morlaix ; F-Ad56/ BMS Notre-Dame-du-Roncier de Josselin ; F-Ad56/ L 868

<<<< retour <<<<