Login
Menu et informations
FABRE, Paul (1740-1805 ap.)
État civil
NOM : FABRE     Prénom(s) : Paul     Sexe : M
Date(s) : 1740-5-11   / 1805-2-10 ap.
Notes biographiques

• 11 mai 1740, Entrevaux [Alpes de Haute Provence] : baptême de Paul FABRE, paroisse Saint-Martin. Le métier de son père n'est pas indiqué, son parrain et sa marraine ne savent pas signer.

• [d'environ 1747 à environ 1757] : on peut supposer qu'il reçoit une éducation comme enfant de choeur à la cathédrale d'Entrevaux. C'est ce que laissent supposer ses emplois successifs ultérieurement.

• [d'env. 1767 à 1775], Entrevaux [Alpes de Haute Provence]: il a fait les petites écoles à Entrevaux pendant "environ 8 ans avant 1775".

• du 31 mars 1775, Entrevaux : il devient maître de musique de la cathédrale de Glandèves.
• 14 mai 1777, Entrevaux : il devient en plus ponctuateur du chapitre, ce qui lui rapporte 36# / an.
• 14 avril 1778, Entrevaux : il prend possession d'un bénéfice dans la cathédrale de Glandèves, fondé par un archidiacre.
• 13 mai 1779, Entrevaux : "Mre Paul Fabre Bénéficier de cette dite églize cathédrale" assiste à la sépulture de l'organiste Jacques LAMBERT, en compagnie du neveu du défunt, Eustache LAMBERT, sonneur de cloches, et futur organiste.

• 30 juin 1788, Entrevaux : pour raisons de santé, Paul FABRE se démet de la fonction de maître de musique de la cathédrale de Glandèves. Il est remplacé par Pierre BOUFFART.

• 26 novembre 1790, Entrevaux : "simple clerc tonsuré", toujours bénéficier, et sans doute toujours musicien, Paul FABRE, 50 ans, rédige une déclaration de tous ses revenus. Il retirait 100# de la fabrique et 260 « de la manse capitulaire et de quelques particulier de Villevieille ».

• 25 novembre 1793, Castellet-les-Sausses [tout près d'Entrevaux] : le citoyen Paul FABRE, 53 ans et demi, épouse Rossoline Dosol [ou DOZOL], 24 ans.

• 9 février 1805, Entrevaux : Paul FABRE, instituteur, vient déclarer la naissance de son fils Claude Paul. Celui-ci meurt le 20 octobre 1806, "fils légitime et naturel de feu Paul FABRE, vivant instituteur de résidence en cette ville, et de Rossoline Dozol son épouse".

Paul FABRE est donc mort entre ces deux dates. Son acte de décès n'a pas été retrouvé à Entrevaux.

Sources
F-AD04/ BMS numérisés en ligne ; F-AD04/ L 232, [ancien 425], pièce n°17 ; F-Ad04/ état civil en ligne

<<<< retour <<<<