Login
Menu et informations
FABRY, Pierre Louis (1682-1755 ap.)
État civil
NOM : FABRY     Prénom(s) : Pierre Louis     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : FABRI
FABRIS
Date(s) : 1682-8-25   / 1755 ap.
Notes biographiques

• 25 août 1682, Vitry-le-François : Naissance de Pierre Louis FABRY, fils de Louis Fabry maître perruquier et de Marie Bernard.

• avril 1710, Rodez : Pierre Louis FABRY réside à Rodez. Il est organiste de la cathédrale Notre-Dame. Il doit jouer parfois aussi l’orgue de Mende… car son nom est cité comme organiste. En 1718 l’orgue bien que défectueux est toujours en service : un dénommé DUFFOUR le joue en juin 1718.
• 5 octobre 1710, Rodez : Pierre Louis FABRY signe un contrat pour 3 ans avec le chapitre cathédral, moyennant un salaire de 450 livres (3 G 70).

• 27 octobre 1712, Mende : Pierre FABRY épouse Marie Madeleine Henriette de la Raye, (ou Delahaye) fille d’un marchand parisien, installé à Mende depuis une vingtaine d’années. L’acte précise bien que Pierre FABRY est organiste de la cathédrale de Rodez (le titulaire de l’orgue de la cathédrale de Mende est Raymond SAUVAGE). Parmi les signatures de l’acte on note celle de Suzanne Repos, épouse du maître de musique de Mende, Louis REPOS.
• vers 1713, Mende : Pierre FABRY quitte Rodez pour Mende o il est organiste et maître de musique de la cathédrale jusqu’en 1726. Il perçoit un traitement de 100 livres comme organiste, 50 livres comme maître de musique et 80 livres pour la pension des enfants de chœur. Il ne reste finalement pas à Mende.

 • 1714 à 1721, Rodez : 4 filles et un garçon vont naître de cette union : Thérèse Louise (23 mai 1714), Thérèse Louyse (23 mai 1715 - ?), Marie Anne (12 septembre 1716) dont l’acte de baptême porte la signature du maître de musique Nicolas BERGER, Marie Lucille (13 novembre 1718 - ?) dont l’acte de baptême daté du lendemain porte la signature du parrain de l’enfant, le maître de musique de Mende : Louis REPOS et son épouse Suzanne, et Jean Baptiste (28 juin 1721-?) qui deviendra organiste.

• 29 octobre 1716, Rodez  FABRY organiste signe l’acte de baptême de Jean baptiste Antoine, fils de Joseph Antoine docteur en médecine.

• 1er novembre 1721, Rodez : Un fils posthume de Charles BALESBRIER, Nicolas, musique de la cathédrale est baptisé ; Pierre FABRY assiste à la cérémonie, et signe le registre paroissial avec Joseph LOMBARD, Jean-Baptiste DABAN, Pierre Nicolas CHUPIN. Le parrain est le maître de musique Nicolas BERGER.
• 1723, Rodez : Pierre Louis FABRY demande au chapitre l’autorisation à aller à Mende voir ses parents et occuper le poste d’organiste de la cathédrale (ADA 3G 258) : en réalité il va voir ses beaux parents… et aussi tenir l’orgue. Un organiste intérimaire  FERRAN/ SERRAN est nommé pour le remplacer à Rodez. Pierre FABRY quitte Rodez sans doute à l’automne, en effet, le
• 14 septembre 1723, Rodez : Pierre FABRY s’engage à rendre les clefs de l’orgue pour aller à Mende. Le chapitre lui doit environ 13 livres pour des fournitures qu'il à faites à l'orgue, mais comme il n'a pas achevé sont quartier de juillet dont il a néanmoins été payé, le chapitre délibère que le trop perçu couvre le coût de ses achats.

• 23 juin 1724, Mende : Un petite fille prénommé Marie, voit le jour. Elle décèdera à l’âge de 6ans, à Lyon.
• 13 avril 1725, Mende : Pierre FABRY demande au chapitre de Rodez de le reprendre. Le chapitre accepte son retour aux conditions de son précédent contrat. Mais Pierre Louis FABRY quitte bientôt Mende pour Lyon : un nouvel organiste est nommé en 1726 à la cathédrale de Mende : Gilbert SAUVAGE. À Rodez l’orgue est tenu par un intérimaire, FERRAN/ SERRAN nommé pour 4 ans.

• 2 juillet 1727, Lyon : C’est à Lyon que naît un petit garçon, Louis Pierre. Il est baptisé paroisse Saint-Pierre Saint-Saturnin ; l’acte de baptême nous apprend que la famille FABRY habite rue de l’arbre sec. Pierre Louis décède, à Lyon, à l’age de 5 ans le 30 mars 1732. D’autres enfants voient le jour : Antoinette Jeanne (13 janvier 1730 - ?) ;
• 2 juillet 1727, Lyon : D'après L. Vallas, un enfant de l'organiste FABRY est baptisé ce jour-ci dans la paroisse Saint-Pierre.
• 17 décembre 1728, Lyon : Pierre FABRY obtient un privilège du Roi «pour plusieurs pièces pour l'orgue et pour le clavecin, traité d'accompagnement, sonates, motets tirés de l'Ecriture Sainte (Brenet, Privilèges...)»
• 1728, Lyon : Il est présent à Lyon comme organiste du couvent des Cordeliers de Saint-Bonaventure.

• 1736, Albi : Les travaux de l’orgue MOUCHEREL de la cathédrale sont achevés doivent être expertisés : Pierre FABRY est nommé à cet effet. Mais pour une raison qui ne nous est pas connue, il est finalement remplacé par Gilbert SAUVAGE.

• 12 juin 1755, Rodez : Le mariage de Cécile Fabry, fille de Pierre FABRY organiste et Henriette de Lahaie, est célébré dans la cathédrale Notre-Dame en présence des parents de la future épouse qui d'après l'acte "habitent ladite paroisse".

Mise à jour : 2 octobre 2020

Sources
Baffert J.-M., "Orgues lyonnais avant 1800", 1992 ; F- Ad12/ 2 E 212-CGG1 ; F-Ad12/ 2 E 212-CGG1 ; F-Ad12/ 3 G 258 ; F-Ad12/ 3 G 259 ; F-Ad12/ 3 G 264 ; F-Ad12/ BMS Rodez ; F-Ad12/ Rodez, Notre-Dame, B, 1718  ; F-Ad48/ 1 MI EC 095/ 8  ; F-Ad48/ 1 MI EC 95/ 6 ; F-Ad51/ E 3228 ; F-Ad69/ ; L. Vallas, Un siècle de musique et de théâtre à Lyon, 1932 ; P. Dropy, Organiers et organistes en Rouergue, 1973 ; R. Estoup, "Les orgues de la cathédrale de Mende…", 1942-1943

<<<< retour <<<<