Login
Menu et informations
SOUCHON, Joseph Louis (1741?-1828)
État civil
NOM : SOUCHON     Prénom(s) : Joseph Louis     Sexe : M
Date(s) : 1741-10-3 ?  / 1828-3-6
Notes biographiques

• 3 octobre 1741, ? : Joseph Louis SOUCHON naît. Cette date figure sur l'acte de décès de Joseph Louis SOUCHON, mais aucun acte de baptême au Puy-en-Velay à cette date concerne Joseph Louis SOUCHON.

• 14 mai 1758, Le Puy-en-Velay : Joseph Louis SOUCHON est reçu sous-chorier de la cathédrale Notre-Dame.
• 2 décembre 1765, Le Puy-en-Velay : Le chapitre estime que Joseph Louis SOUCHON sous-chorier est apte à "donner des leçons pour les intrumens aux enfans de chœur". Il est nommé en remplacement de Jean Antoine REYNAUD.

• On le perd de vue durant une longue période

• 1781, Le Puy-en-Velay : Joseph Louis SOUCHON accède au canonicat.
• 3 janv 1782, Le Puy-en-Velay : Joseph Louis SOUCHON, prêtre et chorier rédige son testament.
• 6 mars 1782, Le Puy-en-Velay : Suite à la "démission pure et simple" de Joseph Louis SOUCHON, Jean Antoine BOUDOUIN, prêtre et sous-chorier, est nommé chorier par les chanoines de paupérie qui sont alors Jacques ROCHE président, Jean André JOURDE, Jacques GIBAUD, Jean Laurent TALLAGROS, Jean Antoine REYNAUD et Vital MARIE sindic.
• 22 septembre 1786, Le Puy-en-Velay : Joseph Louis SOUCHON, est toujours qualifié de "prêtre chorier dans l'église, pourvu d'un canonicat de paupérie" est mis en possession de l'office de cellerier, accordé par le chapitre la veille après résignation en sa faveur faite par Jean Christophe d'Authier de Saint Sauveur.

1790, Le Puy-en-Velay : Joseph-Louis SOUCHON, 49 ans est prêtre et chorier. Il déclare posséder une maison "sise en dessus de la chapelle des penitents, qui luy avoit été donnée à vie à titre d’ancienneté [... ] dont le loyer peut être estimé à la somme de soixante livres", maison qui doit être vendue, et dont Souchon demande à être dédommagé. Par ailleurs il perçoit les revenus d’une chapelle, dite vicairie de la Rouë, fondée dans l’église collégiale Saint-Georges de Saint-Paulien [Haute-Loire].
Incarcéré à Saint-Maurice, son signalement figure dans la liste des sujets à la déportation : "Taille de cinq pieds, cheveux chatains foncé, sourcils clairs, yeux chatains, nez long et gros, bouche moyenne, menton rond, front large, visage long".
• 1790-91, Le Puy-en-Velay : Insermenté, Joseph Louis SOUCHON est considéré comme prêtre réfractaire, et emprisonné à la maison de réclusion de Saint-Maurice ainsi que Étienne EYRAUD, Jacques GIBAUD, Jean Antoine Barthélémy GIRAUD, Jacques ROCHE, et Jean Antoine VIGOUROUX.

• Mai 1793, Bordeaux : Malgré un certificat médical, en mai 1793, attestant de sa mauvaise santé, mais Joseph Louis SOUCHON part tout de même pour Bordeaux où il séjournera deux années.

• 18 janvier 1795 [29 nivôse an III], Le Puy-en-Velay : Joseph Louis SOUCHON est examiné par un médecin ; il est alors rangé "sous l’exception de la loi d’exportation" et classé "sous celle de la réclusion".
• 2 novembre 1795, Le Puy-en-Velay : Joseph Louis SOUCHON est emprisonné une seconde fois et figure sur les listes de reclus de Saint-Maurice : "n° 10 Joseph Louis Souchon prêtre ci devant chanoine de pauperie de la cathédrale du puy agé de 55 ans reclus pour la 2de fois le 2 9bre 1795, habitant au Puy, vit de charité, à S[ain]t Maurice".
• 1798, Le Puy-en-Velay : Joseph Louis SOUCHON est toujours en réclusion avec la mention "domicillié à l’hospice de charité agé de 58 ans reclus, infirme et connu comme tel". À cette époque vivent à Saint- Maurice dix-neuf prisonniers : dix sept prêtres, un ecclésiastique et un frère des écoles chrétiennes.

• • •

• 6 mars 1828, Le Puy-en-Velay : Joseph Louis SOUCHON, prêtre, décède dans un appartement de l’hôpital général situé section A n°98.

Mise à jour : 23 septembre 2017

Sources
F-Ad32/ 2L 174 ; F-Ad43 ; F-Ad43. 2 L 252 ; F-Ad43/ 1 V 25 ; F-Ad43/ 1 V 29 ; F-Ad43/ 2 L 207 ; F-Ad43/ 2 L 227 ; F-Ad43/ 2 L 25 ; F-Ad43/ 2 L 252 ; F-Ad43/ 2 L 354-bis ; F-Ad43/ 2 L en cours de classement ; F-Ad43/ 2L 208 ; F-Ad43/ 2L 245 ; F-Ad43/ 2L 253 ; F-Ad43/ 3 E 227 ; F-Ad43/ 4 L 279 ; F-Ad43/ 6 E 178/ 77 ; F-Ad43/ G 123 ; F-Ad43/ L 1412 ; F-Ad43/ L 835 (ex. L 574) ; F_Ad43/ G 1174 ; F_Ad43/ G 123 ; J.-B. Gaudelet, Résultat d'une conférence [...], 1845

<<<< retour <<<<