Login
Menu et informations
FABRY, Jean-Baptiste (1721-1752 ap.)
État civil
NOM : FABRY     Prénom(s) : Jean-Baptiste     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : FABRI
FABRIS
Date(s) : 1721-6-28   / 1752 ap.
Notes biographiques

• 28 juin 1721, Rodez : Jean-Baptiste FABRY, fils de l’organiste de la cathédrale Pierre Louis FABRY et son épouse Henriette de la Raye, naît.

• 23 décembre 1740, Rodez : Les gages du Sieur FABRY, organiste sont augmentés de 50 livres par ans. Jean-Baptiste FABRY a-t-il succédé à son père Pierre Louis, aux claviers de l’orgue de la cathédrale ?

• 9 juin 1747, Rodez : Jean-Baptiste FABRY est réprimandé « tant par rapport a ses mœurs et conduite, que de sa negligence a donner lecon a l’enfan de chœur qui desire d’apprendre a jouer de l’orgue ». Jean-Baptiste FABRY présente ses excuses et se justifie auprès du chapitre.

16 aout 1747, Rodez : Jean-Baptiste FABRY demande au chapitre l’autorisation de s’absenter, avec l’enfant de chœur qui est son élève pour aller à l’abbaye de Bonnecombe pour la prochaine fête de saint-Bernard. Le chapitre accepte.

• 6 novembre 1750, Rodez : Le chapitre décide de demander au sieur LÉPINE facteur d’orgue d’écouter Amans VACQUIER l’enfant de chœur qui étudie l’orgue avec Jean-Baptiste FABRY, afin de savoir s’il a fait des progrès et si FABRY « en prend soin comme il faut ».

• 10 novembre 1750, Rodez : Jean-Baptiste FABRY organiste de la cathédrale Notre-Dame est nommé par le célerier de l’abbaye de Bonneval pour y vérifier l’orgue.

• 13 novembre 1750, Rodez : Afin de contraindre Jean-Baptiste FABRY à plus de régularité dans ses cours à VACQUIER, le baille du chapitre donnera des billets signés à la servante de la maîtrise, qui en donnera un chaque fois que FABRY donnera un cours sur l'épinette de la maison de la maîtrise. Un autre organiste sera chargé d’examiner les progrès de l’étudiant.

• 5 mai 1751, Rodez : Des plaintes pour mauvaise conduite ont été portées à l’encontre du sieur FABRY. Le chapitre se décide à le congédier, après la prochaine fête de l’Assomption « pour voir s’il se corrigera et profitera des avertissements de monsieur le baille ».

• 4 mars 1752, Rodez : Jean-Baptiste FABRY assiste au baptême, et signe l'acte, de Jean Antoine Victor, fils de Jean-Baptiste FAUCHAMEAU et Marie Anne Rosier. Le parrain est Marc Antoine DIEUDÉ.

Sa trace se perd ensuite…

Mise à jour : 25 novembre 2018

Sources
F- Ad12/ 2 E 212-CGG1 ; F-Ad12/ 3 G 263 ; F-Ad12/ 3 G 265

<<<< retour <<<<