Login
Menu et informations
FONTAINE , Jean-Baptiste Augustin (1753-1839)

FONTAINE , Jean-Baptiste Augustin (1753-1839)

État civil
NOM : FONTAINE      Prénom(s) : Jean-Baptiste Augustin     Sexe : M
Date(s) : 1753-12-10   / 1839-7-7 
Notes biographiques

• 10 décembre 1753, Condé-sur-Escaut [Nord]: naissance et baptême en l'église Notre-Dame de Jean-Baptiste Augustin FONTAINE, fils de Jean-Louis, maître sellier, et de Suzanne Desmaretz.

• Quelle formation? On peut légitimement penser que Jean-Baptiste Augustin a été d'abord enfant de chœur à Notre-Dame de Condé-sur-Escaut.

• 23 août 1771, Condé-sur-l'Escaut : Jean-Baptiste Augustin FONTAINE, "organiste de la collegiale" signe comme parrain au baptême de sa sœur, Marie Joseph Augustine Fontaine, fille de Jean Louis, maître sellier, et de Suzanne Desmaretz.

• 27 septembre 1786, Cambrai : Prêtre et maître de musique de la collégiale Saint-Géry, Jean-Baptiste Augustin FONTAINE signe comme parrain au baptême, dans la paroisse décanale de cette collégiale, de Augustine Sophie, fille du chantre Jean-Nicolas LEMAIRE.

• 27 août 1787, Cambrai : Il fait de même au baptême de Félicité Augustine Lemaire.

• 9 janvier 1789, Cambrai : Décès et inhumation dans le cimetière commun, de sa mère, Suzanne Demaret, veuve de Jean-Louis Fontaine, sellier de profession, en présence de son fils, toujours maître de musique de la collégiale et du chanoine Dufour.

• 1790, Cambrai : L'abbé FONTAINE est toujours en fonction.

• 14 avril 1794, Douai : Jean-Baptiste Augustin FONTAINE, "vivant de son bien", épouse Constance Despagne, âgée de 22 ans, vivant également de son bien.

• 18 juillet 1797,  Condé-sur-l'Escaut : Naissance de leur premier enfant Charles. FONTAINE est présenté comme le greffier du juge de paix.

• 17 janvier 1803, Condé-sur-l'Escaut : Naissance de Paul Auguste. Jean-Baptiste Augustin a retrouvé des activés musicales puisqu'il est présenté comme "musicien et maître de musique".

• 19 mars 1805 [18 ventôse an XIII], Valenciennes : Naissance de Constant. Le père est dit "maître de musique".

• 25 juillet 1807, Valenciennes : Installé rue de Mons, il exerce la profession de maître de musique lorsqu’il déclare la naissance de leur fille Julie.

• 17 novembre 1809, Valenciennes : Il en est de même à la naissance de leur fils François Auguste Constant. Le couple est alors installé au n°8, place Saint-Géry. François Dominique Joseph RATEL signe comme témoin.

• 7 juillet 1839, Valenciennes : Professeur de musique, il s'éteint à son domicile du 44, rue Saint-Géry.

Sources
F-Ad59/ 5MI012R014 ; F-Ad59/ 5MI020R036 ; F-Ad59/ 5MI051R006 ; F-Ad59/ 5MI051R007 ; F-Ad59/ 5MI055R042 ; F-Ad59/ 5MI055R043 ; F-Ad59/ 5MI055R055 ; F-Ad59/5MI051R003 ; f-Ad59/5MI051R004
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1786-9-27 av.  / 1790 ca
Lieux :  Collégiale Saint-Géry (CAMBRAI)  
Fonction :  maître de chapelle / maître de musique (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : clerc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<