Login
Menu et informations
POTHIER, Antoine (1755-1804)
État civil
NOM : POTHIER     Prénom(s) : Antoine     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : POTIER, POITIER
Date(s) : 1755-7-4   / 1804-11-12 
Notes biographiques

Antoine POTHIER est l'organiste du chapitre Saint-Nicolas de Montluçon [Allier] en 1790. Il est originaire de Gueugnon [Saône-et-Loire], et a été formé à Bourges [Cher]. Il quitte Montluçon vers 1792, et s'établit à Orléans, où réside un de ses frères. On le retrouve à Moulins [Allier], où il se marie en 1803, et décède l'année suivante.

• 4 juillet 1755, Gueugnon [Saône-et-Loire] : Naissance d'Antoine POTHIER, fils de Jean Baptiste Antoine Potier, maître chirurgien, et Lazare Bard. 
 
• [1762 ca-1773] Bourges [Cher] : Antoine POTHIER est enfant de chœur à Bourges pendant 12 ans. Dans quel établissement ?
 
• 1773-1790, Montluçon [Allier] : Antoine POTHIER est reçu organiste du chapitre Saint-Nicolas de Montluçon le 12 novembre 1773. Il reste en poste jusqu'au 9 décembre 1790.

• Vers 1774 , Montluçon : Antoine POTHIER doit donner des leçons de chant et de musique, car dans une collection particulière figure un recueil de romances & mélodies profanes, où il est écrit « Ce présent livre appartient à Mr Pothier organiste à Montluçon, 1774 »

• 9 février 1790, Montluçon, paroisse Notre-Dame : Antoine POTHIER muzicien et organiste frère de l’épouse, est présent au mariage de « Claudine Ursulle Pothier fille majeure de défunt sieur Jean Pothier maître en chirurgie et de défunte dame Lazarette Bard ».

• Démarches ultérieures :
2 décembre 1790 : Il rédige une déclaration de ses revenus, estimés à 384 lt par an tant en argent qu'en nature. Sa première demande de pension est rejetée par le directoire du département.
1791 : Il fait une demande de pension ou d'une gratification de 1 200 livres pour avoir de quoi vivre en attendant de trouver un autre poste. Il se dit âgé de 35 ans.
10 juin 1791 : Délibération du directoire du district de Montluçon proposant une pension de 250 lt ou une gratification de 1 200 lt.
17 juin 1791 : Délibération du directoire du département de l'Allier lui accordant une gratification de 600 lt.

• 21 septembre 1792, Orléans [Loiret] : Antoine POTHIER « Cydevt organiste de l'Eglise collégiale de St Nicolas de Montluçon Département de l'Allier demeurant actuellement a Orléans rue Ste Catherine chez M Pothier Md Boisellier » prête le serment civique.

• 9 mai 1799, Saint-Jean-le-Blanc (Loiret) : Antoine POTHIER (sans profession indiquée), est témoin du mariage de son neveu Albin Pothier. Le père du marié se prénomme aussi Antoine, c'est incontestablement un frère d'Antoine POTHIER organiste, ils ont les mêmes parents (mariage d'Antoine Pothier à Saint-Paterne d'Orléans le 16 janvier 1776).

• 26 octobre 1803, Moulins [Allier] : mariage d’Antoine POITIER, professeur de musique, domicilié à Moulins, rue percée avec Marie-Anne Audiat, le marié signe POTHIER. Son épouse décède deux mois plus tard, le 31 décembre.

• 12 novembre 1804,  Moulins [Allier] : décès d'Antoine POITIER, professeur de musique, âgé de 50 ans, « décédé aujourd’hui à 4 heures du matin à l’hospice civil Saint-Joseph [...] veuf en premières noces de Marie Anne Audiat, natif de Gueugnon, département de Saône-et-Loire, fils des défunts Antoine Poitier et Lazarre Bard ».

Mise à jour : 14 décembre 2016.

Sources
F-Ad03/ 1 G 197-202 ; F-Ad03/ L 367 ; F-Ad03/ L 59 ; F-Ad03/ L 79 ; F-Ad03/ état civil en ligne ; F-Ad30/ état civil en ligne ; F-Ad45/ État-civil en ligne ; F-Ad71/ état civil en ligne ; F-Am Orléans/ 2 J 16 ; F-An/ DXIX/090/750/08-09 ; F-Montluçon Am/ 1D1/1
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1773-11-12  / 1790-12-9
Lieux :  Collégiale Saint-Nicolas (MONTLUÇON)  
Fonction :  organiste (Église)  ;  musicien (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : oui    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<