Login
Menu et informations
RICHARD, René Antoine (1763-1809 ap.)
État civil
NOM : RICHARD     Prénom(s) : René Antoine     Sexe : M
Date(s) : 1763-8-14  / 1809-1-13 ap.
Notes biographiques

Originaire de l'actuelle Indre-et-Loire, René Antoine RICHARD naît et est formé à la collégiale Notre-Dame de Loches. Il y débute sa carrière avant de partir pour Richelieu. Il termine sa carrière à Loudun. Après la Révolution, il exerce le métier d'instituteur.

• 14 août 1763, Loches : Naissance de René Antoine RICHARD, fils légitime d'Antoine Richard, tailleur d'habits, et de Marie Louault. Il est baptisé le lendemain paroisse Saint-Ours.

• 1772-1781, Loches : Il est enfant de chœur à la collégiale Notre-Dame.

• 1781-1786, Loches : Il exerce les fonctions de bâtonnier dans la même église.

• [1786-1787], Richelieu : Une attestation du 19 novembre 1790 stipule qu'il a servi comme serpent dans un établissement inconnu. Le récapitulatif sur la requête de RICHARD indique qu'il y est entré au sortir du chapitre de Loches.

• Octobre 1787 -12 juin 1789, Loudun : Le chapitre de la collégiale Sainte-Croix atteste que RICHARD a été serpent tous les jours et a également tenu la place de maître de psallette pendant 20 mois. Il  probablement intégré Sainte-Croix de Loudun au sortir du chapitre de Richelieu. Il touchait 300 livres par an.

• 21 juin 1790, Loudun : Alors qu'il tient toujours le serpent à la collégiale Sainte-Croix, ses appointements on été réduits à 250 livres par an.

• 22 novembre 1790, Loudun : Un certificat indique qu'il a parallèlement servi pour le chapitre de Saint-Pierre-du-Martray à l'instar de son collègue Jean François GOSSE.

• [1790/1791], Loudun : René Antoine RICHARD demande un traitement annuel de 300 livres arrêté provisoirement à 150 livres et définitivement à 37 livres 10 sols à la Collégiale Sainte-Croix.

• 27 juin 1791, Loudun : Il reçoit une pension de 50 livres en tant que musicien à la Collégiale Sainte-Croix, en même temps que le chantre Jean François GOSSE.

• 13 janvier 1809, Saumur [Maine-et-Loire] : Devenu instituteur et domicilié toujours à Loudun, René Antoine RICHARD épouse Louise Claire Defer, qui exerce le métier d'accoucheuse.

Après quoi on perd sa trace...

Dernière mise à jour : 15 janvier 2017

Sources
F-Ad 86/ L 247 ; F-Ad49/ non coté ; F-Ad86/ L 223 ; F-Ad86/ L 278
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :   / 1791
Lieux :  Collégiale Sainte-Croix (LOUDUN)  
Fonction :  serpent (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : oui    
Ecclesiastique ? : non renseigné    
Situation maritale : non renseigné    

<<<< retour <<<<