Login
Menu et informations
ROCHER, [Thomas ?] (1786-1790 fl.)
État civil
NOM : ROCHER     Prénom(s) : [Thomas ?]     Sexe : M
Date(s) : 1786  / 1790-11
Notes biographiques

• [1786-1790], Le Mans : Le sieur ROCHER est "chantre de remplacement" à la Collégiale Saint-Pierre-la-Cour, aux faibles gages de 40 livres / an.
 
• 16 janvier 1791, Le Mans : Le directoire du district, à la suite de la supplique de Rocher, propose une gratification de 50 livres pour l'indemniser de la perte de son emploi de chantre.

• Son prénom n'est jamais indiqué dans les sources de 1790-1791. Il est très probable qu'il s'agit de Thomas Rocher qui sera après le Concordat parmi les premiers chantres reçus à la Cathédrale (voir Jean-Marcel Buvron, Le Renouveau musical dans les cathédrales en France de 1801 à 1860 : Le Mans, thèse Doctorat Musicologie, sous la dir. de Guy Gosselin, Université François Rabelais, Tours, 2013, 2 vol., 613 pages).

Sources
F-Ad72/ L 568
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1786 ca  / 1790-11
Lieux :  Collégiale Saint-Pierre-la-Cour (LE MANS)  
Fonction :  chantre (plain-chant)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : non renseigné    

<<<< retour <<<<