Login
Menu et informations
ROUZIER, Jean (ca 1745-1792 ap.)
État civil
NOM : ROUZIER     Prénom(s) : Jean     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : ROZIER
ROUZIÉ
Date(s) : 1745 ca  / 1792-9-16 ap.
Notes biographiques

En 1790, Jean ROUZIER faisait partie des quatre choristes du prieuré Saint-Sauveur de Saint-Macaire, une petite localité à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Bordeaux.

• vers 1745, Saint-Macaire [Gironde] : Jean ROUZIER naît. Il est le fils d'un bourgeois de la ville, marchand et jurat.

• 1775, Saint-Macaire : Il est choriste au prieuré Saint-Sauveur et exerce aussi comme régent humaniste.

• Vers 1779, Saint-Macaire : Son nom commence à apparaître régulièrement dans les registres paroissiaux en compagnie de Pierre JUDE puis de TAILLÉ, lors des célébrations de plusieurs sépultures. Il est tour à tour qualifié de "choriste", de "clerc tonsuré", d'"abbé" ou de "vicaire".

• 29 juin 1783, puis 23 décembre 1790, Saint-Macaire : Il est choisi comme parrain pour le baptême de deux de ses neveux.

1790, Saint-Macaire : Il exerce toujours comme choriste et perçoit 400 livres. La municipalité de Saint-Macaire sollicite l'assemblée Nationale pour que chacun de ses quatre choristes soit rétribué à hauteur de 1000 livres. Il continue son activité au moins jusqu'en septembre 1792.

Mise à jour : 22 novembre 2016

Sources
Allain Ernest, Contribution à l'histoire de l'instruction primaire dans la Gironde avant la Révolution ; F-Ad33/ BMS Saint-Macaire
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1774 ca  / 1792-9-16
Lieux : 
Fonction :  musicien (Église)  ;  choriste (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : clerc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<