Login
Menu et informations
THIERRY, Jacques (1763-1836)
État civil
NOM : THIERRY     Prénom(s) : Jacques     Sexe : M
Date(s) : 1763-5-17  / 1836-8-15
Notes biographiques

D'origine orléanaise, Jacques THIERRY (1763-1836), fils d'un voiturier par terre, est reçu comme chantre laïc à la cathédrale Saint-Louis de Blois dès l'âge de 22 ans. En 1790, il conserve ce poste dans la nouvelle structure cathédrale et paroissiale obtenant même la responsabilité des enfants de  chœur. La fermeture des églises lui permet de se marier et il se reconvertit comme employé dans les nouvelles administrations révolutionnaires avant de devenir imprimeur. A partir de 1823, on le retrouve premier chantre à la cathédrale de Blois mais à sa mort il est devenu bibliothécaire sans doute du collège de sa ville. A cette époque, un peu du prestige de ses deux fils doit rejaillir sur lui: l'un est préfet, l'autre membre de l'Institut, en l'occurrence Augustin Thierry, grand historien connu pour ses "Récits des temps mérovingiens" (1833). .

• 17 mai 1763, Orléans : Naissance et baptême en l'église paroissiale Saint-Pierre-le-Puellier [acte à saisir] de Jacques THIERRY, fils de Jacques, voiturier par terre, et de Anne Beguin.

• Quelle formation ? Il aurait fréquenté le séminaire de Meung-sur-Loire d'après Brosset mais on ne trouve pas sa trace dans les registres de la cathédrale comme enfant de chœur.

• 28 décembre 1785, Blois : Il est reçu à la cathédrale Saint-Louis comme chantre.

• 27 août 1788, Blois : Un congé de trois semaines est accordé au sieur THIERRY et 15 jours au sieur RONDEAU "pour aller dans leurs familles a partir du lendemain de la nativité de la Vierge".

• 27 août 1788, Blois : Un congé de trois semaines lui est octroyé par le chapitre pour aller dans sa famille à partir du lendemain de la fête de la Nativité de la Vierge.

* 3 avril 1789, Blois : " Mess. ont accordé aux srs THIERRY et LUCAS chantres de leur Eglise à chacun trente livres par forme d'avance sur leur semaine à raison de la chereté des vivres et pour subvenir à leurs pressans besoins".

1790, Blois : Il est chantre à la cathédrale. Il déclare 624 livres de gages annuels et 30 livres en distributions. Il recevra une pension de 100 livres « pour indemniser l’exposant du tems qu’il a passé au service de l’Eglise et qu’il auroit pu consacrer à se perfectionner dans son entier ».

• 10 septembre 1792, Blois : Devenu maître des enfants de chœur dans la nouvelle structure cathédrale et paroissiale, il présente avec succès une requête au directoire du district afin d’obtenir une gratification de 660 livres.

• 13 mai 1794, Blois : Il épouse Catherine Leroux.

• 10 mai 1795, Blois : Naissance de leur fils Jacques Nicolas Augustin, futur membre de l'Institut et grand historien français célèbre pour ses "Récits des temps mérovingiens" (1833). Jacques est alors employé au district. Il habite rue de la fontaine des élus.

• 2 août 1797, Blois : Naissance de leur fils Amédée, futur maître des requêtes et sénateur sous le Second Empire. Jacques est employé au département.

• 14 août 1801, Blois : Naissance de Marie Catherine Adélaïde, leur fille. Jacques est alors imprimeur. Il habite toujours rue de la fontaine des élus.

• 1823-1832, Blois : Il est premier chantre de la cathédrale.

• 8 octobre 1829, Blois : Mort de sa femme.

• 7 novembre 1832, Luxeuil-les-Bains [Haute-Saône] : Mariage de leur fils, Jacques Nicolas Augustin, membre de l'Institut, de l'ordre royal de la légion d'Honneur, avec demoiselle Suzanne-Julie de Quérangal, fille d'un contre-amiral, en présence de leur autre fils, Amédée-Simon-Dominique, préfet du département de Haute-Saône. Jacques a signé une procuration donnant son accord le 24 septembre précédent. Il est qualifié de propriétaire.

• 15 août 1836, Blois : Jacques THIERRY meurt à son domicile de la rue des Violettes, il est alors bibliothécaire, sans doute du collège de la ville car un ancien principal et un professeur de rhétorique assistent à ses funérailles. Ses fils, en revanche, ne sont pas présents.

Sources
F-Ad41/ 4E018/ 437 ; F-Ad41/4E/8/433 ; F-Ad41/5MI18/R65 ; F-Ad41/5MI18/R86 ; F-Ad41/5MI18/R90 ; F-Ad41/5MI18E/ 64 ; F-Ad41/5MI18R66 ; F-Ad41/5MI18R69 ; F-Ad41/G283  ; F-Ad41/L1179 ; F-Ad70/19NUM1041 ; F-Adiocésaines/Blois/19 N 5 A ; J.Brosset, Le Grand Orgue, les maîtres de chapelle..., 1907.
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1785-12-28  / 1790
Lieux :  Cathédrale Saint-Louis (BLOIS)  
Fonction :  chantre (plain-chant)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : non renseigné    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<