Login
Menu et informations
AUGÉ, le fils (ca 1767-1792 ap.)
État civil
NOM : AUGÉ     Sexe : M
Complément de nom : le fils
Autre(s) forme(s) du nom : AUGER
Date(s) : 1767 ca  / 1792-11 ap.
Notes biographiques

AUGÉ fils est en 1790 l'un des enfants de chœur au service de la cathédrale Saint-Louis de La Rochelle.

• AUGÉ est né sans doute à ou vers La Rochelle, à une date qui reste à découvrir.

•  En 1790La Rochelle : AUGÉ est enfant de chœur à la cathédrale Saint-Louis jusqu'à la fermeture du chapitre, en compagnie de trois autres garçons, CRAPARD, LAUNAY et TARDY, sous la direction du maître de musique CROUZET.

• Le 4 avril 1791, La Rochelle : La mère d'AUGÉ effectue une demande auprès du district de La Rochelle, afin d'obtenir une indemnité pour son fils alors mineur (moins de 25 ans), qui fut enfant de chœur jusqu'à la fermeture du chapitre (elle ne précise pas pendant combien de temps). On ne sait pas si sa demande fut acceptée. 

• En septembre 1792, le "citoyen AUGÉ" demande une gratification en tant qu'ex enfant de chœur, en vertu de la loi du 1er juillet 1792.
Le 16 novembre, le district lui accorde une gratification de 280 livres pour son service rendu à la cathédrale Saint-Louis comme enfant de chœur.

Après quoi, on perd sa trace...

Dernière mise à jour : 17 mars 2016

Sources
F-Ad17/ L 309 ; F-Ad17/ L 398
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :   ?  / 1790
Lieux :  Cathédrale Saint-Louis (LA ROCHELLE)  
Fonction :  enfant de choeur  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : oui    
Ecclesiastique ? : non renseigné    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<