Login
Menu et informations
LENOIR DUCLOS, Jean-Baptiste (1743-1803)
État civil
NOM : LENOIR DUCLOS     Prénom(s) : Jean-Baptiste     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : DUCLOS
LENOIR
Date(s) : 1743-2-3   / 1803-6-10 
Notes biographiques

Né dans un milieu très modeste, bien que proche de la Cour, Jean-Baptiste LENOIR DUCLOS obtient la protection de deux princesses de la famille royale qui semblent l'avoir aidé à obtenir une place de violon à la Musique du roi à l'âge de 25 ans. Le revenu de celle-ci est toutefois grevé par un arrangement fait avec VIGNETI qui court probablement jusqu'à la fin de la monarchie. LENOIR DUCLOS s'éteint une décennie plus tard dans sa ville natale de Versailles, qu'il semble avoir très peu quittée.

• 3 février 1743, Versailles : Jean LENOIR voit le jour. Il est baptisé en l'église Saint-Louis le 5 février. L'enfant est le fils de Jean Lenoir, balayeur du roi. Ce dernier, par la suite qualifié de frotteur du roi, porte le surnom de Duclos, ainsi que l'indiquent les actes de baptême de deux filles (en 1756 et 1759) et d'un fils (en 1761): Lenoir dit Duclos ou Lenoir Duclos.

• 11 octobre 1755, Versailles : Jean-Baptiste LENOIR est le parrain de sa sœur à l'église Saint-Louis. C'est la première occurrence du prénom Jean-Baptiste.

• 1778-1792, Versailles puis Paris : Jean-Baptiste DUCLOS [c'est sous ce nom qu'il apparaît dans la plupart des documents de la Musique du roi] est violon à la Chapelle royale. Il touche 2 000 livres d'appointements en 1790.
Protégé par Madame Clotilde et Madame Élisabeth, DUCLOS a obtenu sa place suite à un arrangement avec VIGNETTI, auquel il s'est engagé à verser 1 000 livres chaque année, en sus des 2 500 livres qu'il a versées comptant. En 1789, VIGNETTI n’est toujours pas vétéran et DUCLOS implore d’être déchargé de cette pension très onéreuse. Bien que, dans une lettre du 7 mars 1789, le duc de Villequier propose de placer VIGNETTI parmi les vétérans avec 1 000 livres de pension, pour permettre à DUCLOS de toucher enfin l’intégralité de ses appointements, VIGNETTI ne semble pas avoir été admis à la vétérance. Le nom de VIGNETTI apparaît même sur les derniers états de la Musique du roi, à partir du quartier d’avril 1791.

10 juin 1803, Versailles : Jean Joseph LENOIR dit DUCLOS, "pensionnaire musicien", célibataire, s'éteint. Bien que le second prénom ne coïncide pas et que l'âge annoncé par l'acte soit 55 ans (et non 60), il s'agit selon toute vraisemblance de l'ancien musicien du roi, qui n'avait aucun frère prénommé Jean Joseph, ni de parent musicien.

Mise à jour : 8 août 2021

Sources
Almanach de Versailles, 1789 ; F-Ac Versailles/ 1 F 361 ; F-Ac Versailles/ 1 F 362-364 ; F-Ac Versailles/ EE 7 ; F-Ad78/ 1081446 ; F-Ad78/ 1081447 ; F-Ad78/ 1112516 ; F-Ad78/ 1112519 ; F-Ad78/ 1112624 ; F-Ad78/ 1112663 ; F-An/ O/1/3064/A, n°182-185 ; F-An/ O/1/3094 ; F-An/ O/1/842 n°112 ; F-An/ O/1/842 n°163 ; F-An/ O/1/842 n°182 ; F-An/ O/1/842 n°183 ; F-An/ O/1/842 n°94 ; F-An/ O/1/842, n°65 ; F-An/ O/3/375, n°1 ; F-BMOP/ Arch. Div 14[7 ; F-Bm Versailles/ Ms P 153

<<<< retour <<<<