Login
Menu et informations
MARTINOU, Dominique (ca 1753-1791 fl.)
État civil
NOM : MARTINOU     Prénom(s) : Dominique     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : MARTINON
MARTINEAU
MARTINAU
HARTINON

Date(s) : 1753 ca  / 1791-9
Notes biographiques

Peut-être originaire du Béarn, où son patronyme semble répandu, Dominique MARTINOU reste encore mal connu parmi les musiciens en exercice dans les églises de Bordeaux en 1790.

• vers 1753 : Dominique MARTINOU naît.

• août 1782, Bordeaux  : Le nom de MARTINOU commence à apparaître dans les feuilles de pointes des choristes du bas-chœur de la cathédrale Saint-André.

• juillet 1789, Bordeaux : Il devient également chapier

1790, Bordeaux : Dominique MARTINOU exerce toujours comme choriste et chapier à la cathédrale Saint-André. Il touche 800 livres dont 150 pour cette dernière fonction. Il a sa charge sa mère infirme, âgée d'environ soixante-dix ans, et le chapitre semble être intervenu pour le secourir financièrement lorsque ses maladies l'imposaient. Dominique MARTINOU figure parmi les signataires d'une pétition que les musiciens de la cathédrale adressent au district de la Gironde pour obtenir leurs appointements. Les pointes de Dominique MARTINOU s'élèvent pour le mois de novembre à 59 livres 4 sols et 1 denier.

• [1790 -1791], Bordeaux : Les musiciens de la cathédrale Saint-André rédigent une nouvelle supplique collective destinée cette fois-ci à l'Assemblée Nationale. Elle est signée par Joseph COSSE "maître de musique" ainsi que par Antoine BOURRILLON, François DANCOSEJean-Jacques DREUILH, Jean DUBAUX, François DUMOULLY, Jean HURTEAU, Pierre JIGOUIC, Jean NOËLLE et Dominique MARTINOU.
• 10 septembre 1791, Bordeaux : Un état des dépenses relatives à la musique de la nouvelle fabrique de la cathédrale précise qu'un sieur MARTINEAU est chapier aux côtés de NOËL aux gages de 700 livres par an. Il s'agit sans doute de Dominique MARTINOU.

• On perd ensuite sa trace

Dernière mise à jour : 2 octobre 2016

Sources
F-Ad33/ 1 Q 1277 ; F-Ad33/ 1 Q 1393 ; F-Ad33/ 1 Q 1395 ; F-Ad33/ 4 L 126 ; F-Ad33/ G 3295 ; F-Ad33/ G 3300 ; F-An/ DXIX/091/777/01
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1782-8 ca  / 1791-9-10
Lieux :  Cathédrale Saint-André (BORDEAUX)  
Fonction :  choriste (Église)  ;  chapier (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non    
Ecclesiastique ? : non renseigné    
Situation maritale : non renseigné    

<<<< retour <<<<