Login
Menu et informations
PONSIN, Louis Joseph (1778-1826)
État civil
NOM : PONSIN     Prénom(s) : Louis Joseph     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : POUSIN
POUSSIN
PONCIN
PONCEIN
Date(s) : 1778-1-1  / 1826-1-8
Notes biographiques

Louis Joseph PONSIN, fils de Pierre PONSIN, ordinaire de la musique de la cathédrale de Luçon, naît le 1er janvier 1778. Il devient enfant de chœur dans cette même cathédrale mais après 1790 il ne continue pas dans cette voie et part pour Marans [Charente-Maritime], à 26 km au sud, où il exerce le métier de perruquier.

• 1er janvier 1778, Luçon : Joseph Louis PONSIN est le dernier enfant né du second mariage de Pierre PONSIN, ordinaire de la musique de la cathédrale, avec Louise Sirol, elle-même sœur du musicien Michel Claude SIROL. Son âge supposé de 14 ans en 1790 pouvait laisser penser qu'il était né vers 1776 mais en fait il est né le tout premier jour de l'année 1778.
 
• [Vers 1782], Luçon : Il est reçu enfant de chœur à la cathédrale Notre-Dame de Luçon.
 
1790, Luçon : Joseph Louis PONSIN est toujours enfant de chœur à la cathédrale de Luçon. Selon les documents administratifs des débuts de la Révolution, il y serait depuis 8 ans et il serait âgé de 14 ans. D'après sa date de naissance il a plutôt 13 ans au tout début de 1791. Sa durée de présence à la maîtrise a peut-être été artificiellement allongée.
En tout état de cause, il fait partie de la maîtrise de Luçon où il côtoyait son cousin Pierre-Henry SIROL, Victor BROUSSEAU, Jacques GUINOT, François THIBAUDEAU et Jean-Baptiste PILORGET. Les six enfants de chœur étaient éduqués depuis 1787 par son oncle Michel Claude SIROL.

• 23 mars 1791, Luçon : Comme les cinq autres enfants de chœur de Luçon, Louis PONSIN figure dans un "Tableau récapitulatif des musiciens d'Église officiant dans les cathédrales, collégiales et monastères du département de la Vendée" envoyé au Comité ecclésiastique et actuellement conservé aux Archives nationales. Il y est rappelé que le chapitre versait 600 livres à chaque enfant de chœur sortant pour lui permettre d'apprendre un métier.
Le département propose de leur accorder 1 500 livres à répartir entre les six enfants de chœur, en fonction de leur âge et de leur ancienneté, afin qu'ils apprennent un métier.

On ignore ce qu'il fit immédiatement après la dispersion du chapitre cathédral : peut-être a-t-il continué à servir quelque temps la cathédrale constitutionnelle. Ou bien a-t-il suivi tout de suite son apprentissage de perruquier ?

• 26 novembre 1800, Marans [Charente-Maritime] : Louis Joseph PONSIN, 23 ans, perruquier et fils de feu Pierre PONSIN, épouse Marthe Bichon, âgée de 26 ans. Le mariage se fait en présence de Pierre Ponsin, "frère du futur, demeurant commune de la Rochelle" et du père et l'oncle de la future, Jean-François Bichon et Étienne Bichon.

• 1801 à 1811, Marans : Louis Joseph PONSIN et Marthe Bichon ont ensemble 6 enfants dont 2 meurent en bas âge. L'aînée Marie Marthe Louise naît le 30 septembre 1801, vient ensuite Marie-Anne Claire le 30 juin 1803 puis Rose le 4 octobre 1805. Lors de ces 3 baptêmes Louis Joseph PONSIN exerce toujours la profession de perruquier à Marans. Rose meurt le 28 octobre 1805, elle a une vingtaine de jours.
Puis viennent 2 garçons : Jean-François le 26 janvier 1807 et René Michel Paschal le 9 mai 1808. Ce dernier tient son prénom de René Michel Langlois, courtier maritime, sans doute un membre de la famille de Marie-Anne Langlois, la mère de Marthe Bichon. Il décède le 7 octobre 1809, 17 mois après. Enfin ils ont leur dernier enfant Jean-Baptiste le 13 juin 1811. Louis Joseph PONSIN est toujours perruquier et les témoins présents aux baptêmes appartiennent souvent à la famille de Marthe Bichon.

• 8 janvier 1826, Marans : Louis Joseph PONSIN, perruquier, fils de feu Pierre PONSIN et de feue Louise Sirole, meurt à l'âge de 47 ans en cette commune.

Mise à jour: 30 mars 2017

Sources
F-Ad14/ État civil ; F-Ad17/ État civil ; F-Ad85/ BMS Luçon ; F-An/ DXIX/091/783/01-02
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1782 ca  / 1790 ap.
Lieux :  Cathédrale Notre-Dame (LUÇON)  
Fonction :  enfant de choeur  
Formation ? :  Oui
Formation maîtrisienne attestée : oui    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<