Login
Menu et informations
PEUTAT, Jean Maurice Léonard Madeleine Marie Louis (1775-1827)

PEUTAT, Jean Maurice Léonard Madeleine Marie Louis (1775-1827)

État civil
NOM : PEUTAT     Prénom(s) : Jean Maurice Léonard Madeleine Marie Louis     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : Jean Maurice Léonard Magdelaine Marie Louis
Date(s) : 1775-10-20  / 1827-3-3 
Notes biographiques

Fils du maître de musique de la collégiale d'Avallon en Bourgogne, Jean Maurice Léonard Madeleine Marie Louis PEUTAT est recommandé pour ses qualités vocales aux chanoines de la cathédrale Notre-Dame de Paris qui le reçoivent comme enfant de chœur en 1787. Il reste en place jusqu'à la suppression du culte en 1793. Après des études au conservatoire de musique de Paris, il vient se fixer dans sa ville natale, s'y marie et entame une carrière de professeur de musique tout en poursuivant des activités "d'artiste musicien". Il meurt en 1827.

• 20 octobre 1775, Avallon [Yonne] : Jean Maurice Léonard Magdelaine Marie Louis PEUTAT naît. Il est fils de Jean PEUTAT, alors dit sacristain de l'église collégiale de la ville (il est aussi maître de musique), et de Jeanne Pommeret. De tous ses prénoms juxtaposés, il semble que le premier et le dernier lui aient ensuite servi de prénoms d'usage : Jean Louis.

• 13 août 1787, Paris : Le chapitre de Notre-Dame demande à l'intendant de la psallette de prendre contact avec les parents d'un enfant de chœur "dont les talents vocaux sont connus" et de signer un engagement ; il s'agit du fils du maître de musique de la collégiale d'Avallon, "âgé d'environ 10 ans". Jean Louis PEUTAT a en réalité 11 ans et 10 mois.
• 19 septembre 1787, Paris : Jean Louis PEUTAT est reçu comme enfant de chœur à la maîtrise de Notre-Dame de Paris, "âgé d'environ 11 ans". Comme il a en réalité presque 12 ans, on peut penser qu'il avait déjà largement commencé sa formation à Avallon sous la houlette de son père.

1790, Paris : Jean Louis PEUTAT, "né à Avalon en Bourgogne le 21 8bre 1775, fils du ci-devant M[aî]tre de Musique de la Collegiale d'Avalon", est le cinquième des dix enfants de chœur de la maîtrise de Notre-Dame.

• Août 1793, Paris : Il sort de la maîtrise de Notre-Dame avec 250 livres de gratification.

• 19 août 1801, Avallon [Yonne] : Jean Maurice Léonard Magdelaine Marie Louis PEUTAT, "artiste musicien, professeur de l'institut de musique de cette ville, élève du Conservatoire de Paris", âgé de 26 ans, demeurant à Avallon, se marie avec Françoise Auguste Raveneau.
• 4 octobre 1803, Avallon : À la naissance de leur fille Jeanne Françoise Colombe, on le dit "artiste musicien".
• 3 janvier 1806, Avallon : Il est toujours "artiste musicien" à la naissance de leur fils Charles.
• 16 décembre  1807, Avallon : Lors de la naissance de leur fille Caroline Bénigne, il exerce la profession de professeur de musique.
• 3 janvier 1810, Avallon : L'acte de naissance de leur fils Charles Auguste Marie donne Jean Maurice PEUTAT comme "artiste musicien et professeur de musique". Le principal de l'école secondaire de la ville est le parrain de l'enfant. Est-ce un indice qui permettrait de penser que PEUTAT y enseigne la musique ?

• 3 mars 1827, Avallon : Jean Maurice Léonard Madeleine Marie Louis PEUTAT décède à 6 heures du soir. Il est qualifié de propriétaire, toujours marié à Françoise Raveneau.

Dernière mise à jour : 26 mars 2016

Sources
F-Ad89/ 5 MI/ 248/ 4 ; F-Ad89/ 5 MI/ 251/ 7 ; F-Ad89/ 5MI 251/ 8 ; F-Ad89/ 5MI 251/ 9 ; F-Ad89/ 5MI 256/ 3 ; F-An/ F19/1259/1 ; F-An/ F19/612/3 ; F-An/ LL 232/ 40
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1787-9-19  / 1793-8
Lieux :  Cathédrale Notre-Dame (PARIS [ville])  
Fonction :  enfant de choeur  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : oui    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<