Login
Menu et informations
THÉVENIN, Étienne (1765-1804 ap. fl.)
État civil
NOM : THÉVENIN     Prénom(s) : Étienne     Sexe : M
Date(s) : 1765-3-18   / 1804-3 ap.
Notes biographiques

Étienne THÉVENIN, originaire de Chaumont [-en Bassigny, Haute-Marne], réside une dizaine d'années à Moulins [Allier]. Il semble lié à Joseph RABINY, facteur d'orgues : celui-ci travaille à Moulins lors de son arrivée, est présent à ses noces et Étienne THÉVENIN est sous son autorité lors de son contrat de mariage. Dès son arrivée à Moulins, il est très actif, et semble s'opposer à HOLAIND, organiste en titre de la Collégiale : la façon dont il prend sa place n'est pas claire. Le Directoire du Département suggère d'organiser un coucours, qui n'eut jamais lieu. Le rôle de TROUFFLAUT, ex-organiste de la cathédrale de Nevers et chanoine du même lieu (nommé expert pour le travail de RABINY) reste à éclaircir.

• 18 mars 1765, Chaumont [Haute-Marne] : baptême d'Étienne THÉVENIN, son père est maître perruquier.

• ?, ? : Lieu et durée de formations inconnus.

• 1787-1788, Orléans [Loiret] : un nommé Étienne THÉVENIN est organiste de l’abbaye de Saint-Benoist-sur-Loire, puis de celle de Saint-Euverte en 1787, et enfin de la paroisse Saint-Paul en 1788. Est-ce lui, ou un homonyme ?

• 1789, Souvigny [Allier] : Étienne THÉVENIN organiste, est porté sur les comptes des religieux bénédictins de Souvigny aux termes de Saint-Martin et de Noël. Il reçoit 162 livres.

• 14 août 1790-1791Moulins [Allier] : Étienne THÉVENIN est organiste de la collégiale Notre-Dame. Il a des difficultés pour se faire régler son salaire par le département, car le concours devant désigner le nouvel organiste n'a jamais eu lieu. A-t-il usurpé sa place ? 
• 1792-1800, Moulins[Allier] : Étienne THÉVENIN organiste, est régulièrement rétribué pour ses participations aux diverses célébrations civiques. Il participe à l'orchestre des fêtes civiques et décadaires, instituées par Fouché, au tambourin.

• 5 juillet 1790, Yzeure [Allier] : Étienne THÉVENIN, organiste fils mineur de Pierre Thévenin, bourgeois paroisse de Saint-Sulpice de Paris et de Louise Bourlon épouse Claudine Massoux, fille mineure d'un maître d’affaires à Panloup de cette paroisse. Pierre Thévenin père autorise Joseph RABIGNI facteur d’orgues d’assister pour lui et en son nom à la célébration mariage. Dans le contrat de mariage, Pierre Thévenin est « ci-devant fabriquant de draps à Chaumont en Bassigny ».
• 1791-1801, Moulins [Allier] : Étienne THÉVENIN et Claudine Massoux ont cinq enfants. Le père est tantôt organiste, tantôt musicien.
• 1er juillet 1802, Moulins [Allier] : dernière apparition d'Étienne THEVENIN, artiste musicien, dans les registres moulinois. Il est témoin d'une naissance. Avant de disparaître de Moulins, il effectue un voyage à Metz. Pour quelle raison ?? 

• février 1802-mars 1804, Moulins [Allier] : Étienne THÉVENIN achète plusieurs pianos à Sébastien ERARD, il semble en faire commerce, et en mars 1804 apparaît le nom d'un associé [Joseph] GAYER, autre musicien moulinois. Par la suite, le nom de THÉVENIN n'apparaît plus, GAYER seul achète des pianos. Faut-il en conclure au décès d'Étienne THÉVENIN ?

• 2 juin 1820, Bordeaux [Gironde] : dans l'acte de mariage d'Alexis-Nicolas Thévenin, marchand tailleur, on le dit fils de feu Étienne THÉVENIN, organiste

Mise à jour : 9 novembre 2016.

Sources
D.2009.1.1890 ; F-Ad03/ L 1857 - F-Ad03/ L 1858 - F-Ad03/ L 58 - F-Ad03/ L 624 - F-Ad03/ L 625 - F-Ad03/ L 65 - F-Ad03/ L 79 - F-Ad03/ L 850 - F-Moulins Am/ 2 D 123 ; F-Ad03/ L 436 ; F-Ad03/ L 58 ; F-Ad03/ L 701bis ; F-Ad03/ état civil en ligne ; F-Ad52/ état civil en ligne ; F-Am Moulins/ 1D 1-2 ; F-AmMoulins/ 2 J 18
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1790-8-14  / 1791
Lieux :  Collégiale Notre-Dame (MOULINS)  
Fonction :  organiste (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : marié    

<<<< retour <<<<